Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1997 > Communiqué du 1er décembre 1997

Le ministre Chevrette félicite les Autochtones pour leur implication au sein des gens d'affaires pour l'emploi

QUÉBEC, le 1er décembre 1997 – Le ministre d’État des Ressources naturelles, ministre responsable du Développement des régions et ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Guy Chevrette, se réjouit de l’implication de deux autochtones au sein du Réseau des gens d’affaires pour l’emploi. Il s’agit d’un réseau constitué d’une cinquantaine de personnalités d’affaires de toutes les régions du Québec qui ont comme mission de susciter des projets de développement économique dans leur milieu.

Ce sont deux personnalités d’affaires autochtones bien connues qui prendront le leadership du réseau pour leur milieu : monsieur Paul-Émile Fontaine, homme d’affaires montagnais de Maliotenam et vice-président de l’Association d’affaires des premiers peuples, et monsieur John Kitchen, chef cri de Waswanipi.

« Ces deux personnalités autochtones ont une bonne crédibilité dans leur milieu et leur implication a toujours été importante, a constaté le ministre Chevrette en rappelant que le chef Kitchen, en plus d’être président du Fonds de solidarité pour la région Nord-du-Québec, a joué un rôle important pour la mise sur pied d’une usine de sciage dans sa communauté et que Paul-Émile Fontaine est un homme d’affaires engagé non seulement dans sa communauté mais aussi dans la région de Sept-Îles. »

Le Réseau des gens d’affaires pour l’emploi fait suite à la tenue du Sommet sur l’économie et l’emploi de l’automne 1996 et aux travaux du Comité de suivi du Sommet. L’initiative est venue des gens d’affaires eux-mêmes.

Chaque membre du réseau est jumelé à un répondant gouvernemental régional et chaque région est dotée d’un lieu de coordination gouvernementale de projets auxquels participent tous les ministères et organismes concernés. Ce centre s’assure que les projets complexes, qui requièrent la participation de plusieurs ministères, bénéficient d’une attention particulière et d’un suivi adéquat. La responsabilité du suivi général des projets est assurée par le Centre de coordination des projets économiques.

« Avec le support du gouvernement, ce réseau de leaders du milieu des affaires constitue un excellent moyen pour susciter des projets structurants et créateurs d’emplois, a soutenu le ministre. Il s’agit d’une excellente initiative qui permettra, grâce à l’implication de ces gens d’affaires, de faire avancer des projets et de créer des emplois dans toutes les régions et au sein de toutes les communautés. La présence de messieurs Kitchen et Fontaine au sein du Réseau des gens d’affaires pour l’emploi est un atout autant pour les communautés autochtones que pour tout le Québec. »


- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :