Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1998 > Communiqué du 27 mars 1998

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC INJECTE 15 M$ POUR LES COMMUNAUTÉS CRIES ET SIGNE L’ENTENTE DE MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE DU 23 MAI 1995

MONTRÉAL, le 27 mars 1998 – Le ministre d’État des Ressources naturelles, ministre responsable du Développement des régions et ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Guy Chevrette, annonce que le gouvernement du Québec met à la disposition de la communauté crie une somme de 15 M$ pour la réalisation d’une trentaine de projets prioritaires de développement. Cette aide financière découle de l’entente de mise en œuvre du protocole du 23 mai 1995 signée aujourd’hui par le ministre et le chef du Grand conseil des Cris, monsieur Matthew Coon Come.

Le protocole du 23 mai 1995 et l’entente de mise en œuvre signée aujourd’hui prévoient, en effet, l’implication financière du gouvernement du Québec pour la réalisation de projets tels que des équipements communautaires essentiels pour les Cris, des centres communautaires, des centres pour jeunes, des garderies ou des infrastructures sanitaires.

L’annonce faite aujourd’hui traduit la volonté commune du gouvernement du Québec et la communauté crie de poursuivre les négociations dans le cadre du protocole du 23 mai 1995. Elle fait aussi suite à la visite du premier ministre du Québec, monsieur Lucien Bouchard, et du ministre Chevrette à Waswanipi le 12 juin 1997 où il avait été conclu de tout mettre en œuvre pour donner suite à des projets prioritaires de développement identifiés par les Cris et intégrés à une planification quinquennale.

« La signature de cette entente démontre clairement la volonté du gouvernement du Québec de solidifier les relations avec les communautés autochtones, a déclaré le ministre Chevrette en qualifiant d’excellent le climat qui a guidé cette négociation. Il s’agit d’un pas supplémentaire important que nous franchissons aujourd’hui dans nos relations avec les Cris qui pave la voix à d’autres ententes de développement économique. »

- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :