Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1998 > Communiqué du 27 mars 1998

TROIS COMMUNAUTÉS CRIES DU NORD-DU-QUÉBEC RECEVRONT UNE AIDE FINANCIÈRE DE PRÈS DE 3 M$

MONTRÉAL, le 27 mars 1998 – Le ministre d’État des Ressources naturelles, ministre responsable du Développement des régions et ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Guy Chevrette, et le secrétaire régional du Nord-du-Québec et député d’Ungava, monsieur Michel Létourneau, sont heureux d’annoncer la participation financière du gouvernement du Québec à la réalisation de trois importants projets en milieu cri qui nécessiteront des investissements de près de 15 M$.

Une première subvention de 750 000 $ sera versée à la communauté crie d’Oujé-Bougoumou afin d’assurer le financement des plans d’architecture pour la construction du futur Institut culturel Cri de la Baie James. Cet institut, qui sera localisé à Oujé-Bougoumou, jouera un rôle de premier plan dans la diffusion et le maintien de la culture crie et offrira plusieurs services de communication aux neuf communautés cries de la Baie James.

La communauté crie d’Eastmain recevra pour sa part une aide financière de 1 M$ pour la construction d’un complexe multifonctionnel dans cette localité de 565 habitants. Ce complexe sera doté d’un aréna de 300 places et servira à la fois de centre sportif et de lieu de rassemblement pour les activités communautaires. Le coût total du projet s’élève à 6,7 M$.

Finalement, une somme de 1 M$ sera versée à la communauté crie de Waskaganish pour la construction d’un centre communautaire. Ce centre disposera d’une salle-gymnase pour les événements communautaires, d’une salle réservée aux aînés, d’un centre de conditionnement physique et d’espaces réservés aux jeux et aux activités artistiques. Le coût total du projet se chiffre à 7,2 M$.

L’aide financière gouvernementale est puisée à même les budgets affectés au Fonds d’interventions régionales (FIR) de l’Administration régionale crie. Elle permettra la réalisation de projets prioritaires de développement de la région.

« Jumelée aux sommes consenties dans le cadre de l’entente de mise en œuvre du protocole du 23 mai 1995 conclue entre le gouvernement du Québec et la communauté crie, les montants accordés à même le budget du FIR constituent une aide additionnelle qui contribuera véritablement au développement économique et culturel de la population crie», a déclaré le ministre Chevrette.

- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :