Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1998 > Communiqué du 2 avril 1998

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC CRÉE UN FONDS DE 125 M$ POUR LA RÉALISATION DE PROJETS CONCRETS DANS LES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES

QUÉBEC, le 2 avril 1998 – Le ministre d’État des Ressources naturelles, ministre des Régions et ministre délégué aux Affaires autochtones, monsieur Guy Chevrette, confirme l’engagement du gouvernement du Québec de consacrer une somme de 125 M$ dans un fonds de développement économique et communautaire servant à la réalisation de projets concrets dans les communautés autochtones. C’est ce qu’a déclaré le ministre Chevrette aujourd’hui en rendant publiques les nouvelles orientations du gouvernement du Québec concernant les affaires autochtones.

« Ce fonds sera financé pour une période de cinq ans par le gouvernement du Québec, a spécifié le ministre en invitant son homologue fédérale à accepter l’invitation qui lui a été faite d’y investir un montant équivalent à celui du Québec. Avec la participation souhaitée d’Ottawa, le fonds serait constitué de contributions gouvernementales de l’ordre de 250 M$. Ce véhicule de développement économique, auquel les Autochtones seraient également invités à contribuer, sera un véritable outil pour favoriser le développement des communautés autochtones. »

Le fonds comprendra deux volets : l’un pour soutenir des initiatives autochtones en matière de développement économique (aide à l’entrepreneuriat, à la création d’entreprises, au développement de l’emploi), l’autre pour la réalisation de projets d’infrastructures communautaires. Les Autochtones seront associés à la définition de la mise en œuvre du fonds.

L’aide apportée dans le cadre du volet de développement économique servira à appuyer des projets concrets de développement par des subventions, des prêts ou des garanties de prêt. Ce véhicule économique pourra aussi contribuer à la mise en place de fonds locaux par communauté, par groupe de communautés ou par nation.

En ce qui concerne le développement des infrastructures communautaires, les sommes consenties dans le cadre de ce volet viendront s’ajouter à celles des programmes réguliers existants des deux paliers de gouvernement. Elles serviront à compléter le financement de projets selon les besoins des communautés. L’investissement de ces budgets dans les communautés autochtones aura une double incidence en permettant à la fois de répondre à des besoins pressants d’infrastructures de certaines communautés et en contribuant à la création d’emplois.

« La situation socio-économique difficile des Autochtones mérite une attention particulière. Grâce à ce fonds, des écarts importants pourront être comblés, a soutenu le ministre en insistant sur le fait que plusieurs communautés autochtones connaissent des retards importants sur le plan socio-économique. C’est par des gestes concrets comme celui de créer un fonds de développement que les Autochtones pourront progresser vers un plus grande autonomie et pourront donner l’espoir d’un meilleur avenir à leurs jeunes. »


- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :