Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1998 > Communiqué du 10 août 1998

LE MINISTRE CHEVRETTE REND PUBLICS LES DÉTAILS DE L'ENTENTE SIGNÉE HIER ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA COMMUNAUTÉ MICMAQUE DE LISTUGUJ

QUEBEC, le 10 août - Le ministre d'Etat des Ressources naturelles, ministre des Régions et ministre délégué aux Affaires autochtones, monsieur Guy Chevrette, rend publics les détails de l'entente signée hier entre le gouvernement du Québec et le conseil de bande de Listuguj. Cet accord, qui vise à favoriser le développement économique de la communauté micmaque de Listuguj, permettra la création de quelque 65 emplois saisonniers.

Dans un premier temps, l'entente permet la mise en oeuvre de la convention d'aménagement forestier (C.A.F.) intervenue avec le conseil de bande de Listuguj le 30 juillet 1998. Par cette convention, Québec confie à la communauté micmaque l'aménagement d'aires forestières d'une superficie d'environ 7000 hectares, ce qui représente une récolte annuelle de bois d'un volume de 10 500 mètres cubes.

« Cette convention génère l'équivalent de 1500 jours-personne de travail par année pour les cinq prochaines années et la vente de produits afférents d'une valeur d'environ 525 000 $ sur les marchés actuels, a souligné le ministre Chevrette. Cela représente des revenus de plus de 2,5 M$ en cinq ans pour la communauté micmaque de Listuguj. »

De plus, Québec supportera la communauté de Listuguj pour l'obtention de travaux sylvicoles auprès d'entreprises forestières, ce qui permettra la coupe d'environ 10 000 mètres cube de bois pour un équivalent de 1500 jours-personne de travail par année. Le ministère des Ressources naturelles appuiera Listuguj pour que des travailleurs micmacs puissent réaliser divers travaux sylvicoles, en plus des travaux d'une valeur de 160 000$ sur un territoire de plus de 170 hectares ayant déjà fait l'objet d'une entente avec une entreprise forestière de la région. Cette dernière entente représente près de 1700 jours-personne de travail.

«Au-delà de ces mesures à court terme, nous aiderons les Micmacs de Listuguj à bâtir pour l'avenir, a indiqué le ministre. Nous favoriserons la participation de la communauté dans la réalisation de projets à caractère économique en considérant notamment la possibilité d'augmenter les volumes de bois identifiés à la C.A.F. D'ici le 30 septembre prochain, nous proposerons à la communauté des scénarios permettant d'atteindre cet objectif. »

Toujours dans une perspective de développement économique, le gouvernement québécois favorisera l'accès de Listuguj aux divers programmes de formation liés à la foresterie et visant la mise en place de partenariats dans ce domaine. La société Rexfor va mettre en place un programme de création d'emplois prévoyant la formation de travailleurs micmacs et la réalisation de travaux en forêt. Afin d'assurer le bon fonctionnement et le suivi du programme de formation, Emploi-Québec fournira les ressources requises pour accompagner les travailleurs forestiers, ce qui représente un investissement de 1000 $ par travailleur.

Les mesures annoncées par le ministre s'inscrivent dans le contexte des orientations rendues publiques en avril dernier dans le document Partenariat, Développement, Actions, et qui ont pour objectif de favoriser une participation plus importante des communautés autochtones au développement économique et communautaire, notamment par leur participation à la mise en valeur et à la gestion des ressources.

« La signature de cette entente fait suite à une négociation effectuée dans le respect des lois existantes et des instances démocratiquement élues de la communauté de Listuguj, a déclaré le ministre. Je compte maintenant sur la collaboration du conseil de bande et de son chef pour restaurer la paix sociale à l'intérieur de la communauté dans les meilleurs délais. »

- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :