Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1999 > Communiqué du 12 janvier 1999

L'AGRANDISSEMENT DE MATIMEKOSH CONTRIBUERA AU DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE ET AU RENFORCEMENT DE LA COLLECTIVITÉ

QUÉBEC, le 12 janvier 1999 - Le Conseil des Montagnais de Schefferville, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec ont complété les plans du projet d'agrandissement de la réserve autochtone de Matimekosh, située en périphérie de Schefferville.

Ce projet est une première : il permet de récupérer certaines infrastructures appartenant à la ville de Schefferville, dont le territoire a été réaménagé par le gouvernement du Québec à la suite de la fermeture de la compagnie minière I.O.C.

« La concrétisation de ce projet constitue un pas dans la bonne direction pour ma collectivité », a déclaré M. Jacques Gauthier, chef des Montagnais de Matimekosh. « Elle permet de satisfaire à nos besoins en matière de développement communautaire à court et à moyen terme. » En ce qui concerne les objectifs prioritaires de sa collectivité, le chef Gauthier a ajouté : « Entre-temps, il ne faut pas oublier que nous voulons rétablir la relation de nation à nation qui prévalait jadis, et ce, dans l'honneur et la dignité. Voilà comment nous désirons cohabiter sur notre territoire. »

Une étude démographique réalisée en 1989, pour une période prévue de 25 ans, démontrait que la population avait des besoins grandissants à court terme, notamment en matière de logement. L'entente Canada-Québec de 1992 prévoyait l'investissement de 5 millions de dollars pour la rénovation des infrastructures, préalablement au transfert du territoire par le gouvernement du Québec. Le gouvernement du Canada a fourni 58 p.100 de cette somme et le gouvernement du Québec, 42 p.100. Plusieurs partenaires gouvernementaux ont participé aux différentes étapes de ce projet, soit, pour le gouvernement fédéral, le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien (MAINC) et la Société canadienne d'hypothèques et de logement, et, pour le gouvernement provincial, les ministères des Affaires municipales, des Ressources naturelles, de l'Environnement et de la Faune, et des Transports ainsi que le Secrétariat aux affaires autochtones.

Madame Jane Stewart, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, a affirmé : « La réalisation de ce projet constitue un bel exemple de partenariat, et ce, à tous les niveaux. Ensemble, les Autochtones et les représentants des gouvernements en sont arrivés à établir les fondations nécessaires pour contribuer concrètement au développement de la collectivité montagnaise de Matimekosh, reflétant ainsi les objectifs de Rassembler nos forces. »

En 1998-1999, le gouvernement fédéral investira un montant additionnel de 4,8 millions de dollars pour la réalisation du projet d'aménagement dans le périmètre de l'agrandissement de la réserve. Ce projet se concrétisera grâce à des allocations pour le logement, l'infrastructure ainsi que les bâtiments administratifs et communautaires. On a formé une main-d'œuvre locale pour l'exécution des travaux, ce qui contribuera également au développement économique et social de la collectivité.

Monsieur Guy Chevrette, ministre délégué aux Affaires autochtones, s'est réjoui du fait que les Montagnais puissent avoir accès à une portion du territoire municipal de Schefferville ainsi qu'à des équipements rendus disponibles par le réaménagement. « Ce transfert est très important pour les Montagnais de Matimekosh, a soutenu le ministre, puisqu'il va leur permettre de jouir d'une meilleure qualité de vie et de services additionnels. Ce projet cadre bien dans les priorités du gouvernement du Québec, qui vise à obtenir des résultats concrets dans les dossiers jugés prioritaires par les Autochtones. »

- 30 -

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Chef Jacques Gauthier
Conseil des Montagnais
de Matimekosh
(418) 585-2601

Lucie Dumas
Secrétariat aux affaires autochtones
(418) 643-3166

Hélène Philippe
MAINC
(418) 648-7675

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :