Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1999 > Communiqué du 21 mai 1999

SIGNATURE D'ENTENTES ENTRE LE CONSEIL DES MONTAGNAIS DE NATASHQUAN ET LE QUÉBEC

NATASHQUAN, le 21 mai 1999 – Le chef du Conseil des Montagnais de Natashquan, M. Antoine Ishpatao, et le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, M. Guy Chevrette, ont signé aujourd'hui trois documents d’importance, soit une déclaration de compréhension et de respect mutuel, une entente-cadre ainsi qu’une entente relative au développement et à la gestion des ressources fauniques du bassin de la rivière Natashquan.

Ces ententes se situent dans la nouvelle approche définie dans les orientations du gouvernement du Québec rendues publiques en avril 1998. Il s'agit d'un geste concret de partenariat pour favoriser la participation de la communauté montagnaise de Natashquan au développement économique de la région.

Dans la déclaration de compréhension et de respect mutuel, Québec et Natashquan s’engagent à privilégier la voie de la discussion et de la négociation pour le maintien de relations harmonieuses, constructives et durables.

L’entente-cadre identifie des secteurs particuliers convenus entre Québec et Natashquan qui feront l’objet d’ententes sectorielles. Dans une première phase, les parties conviennent de prioriser les secteurs de la sécurité publique (services policiers), les ressources naturelles et le prolongement de la route 138 au nord-est de Natashquan. Dans une deuxième phase, des ententes sectorielles pourront être négociées relativement à la pêche d’alimentation, le développement économique et communautaire, les infrastructures, la fiscalité ainsi qu’un processus d’agrandissement de la réserve.

Par ailleurs, une première entente sectorielle, issue de l’Entente-cadre, est conclue aujourd’hui afin d’assurer la conservation et la mise en valeur de la faune dans le bassin de la rivière Natashquan, dans le cadre d’activités de pourvoirie. Elle garantit au conseil de bande l’exclusivité en matière de développement et de gestion des ressources fauniques de la rivière Natashquan. L’entente permettra de contrôler l’accès à la pêche évitant ainsi une surexploitation du saumon, de consolider la pourvoirie en place et de développer de nouvelles entreprises de pourvoirie génératrices d’emplois et de retombées économiques locales et régionales.

En vertu de cette entente, le Conseil des Montagnais de Natashquan élaborera un plan pour une gestion optimale des ressources fauniques, incluant un plan de protection, et ce, dans une perspective de développement durable. Cette nouvelle entente constitue un geste concret de développement économique bénéfique à la communauté de Natashquan et aux municipalités avoisinantes.

Toujours dans cet esprit de rapprochement, le Conseil des Montagnais de Natashquan s’associe aux trois municipalités environnantes pour l’établissement d’un partenariat basé sur le développement des entreprises, la formation de la main-d’œuvre, la création d’emplois et l’accès à la ressource saumon par les résidents de la municipalité de Natashquan.

Plus précisément, ce partenariat se traduit par la signature aujourd’hui d’une entente entre le Conseil des Montagnais de Natashquan et le Conseil municipal de Natashquan concernant les disponibilités de pêche sportive à la pourvoirie Hipou par les résidents de la municipalité de Natashquan. Monsieur Chevrette est appelé à signer cette entente à titre de témoin en tant que ministre responsable de la Faune et des Parcs.

De plus, le Conseil des Montagnais de Natashquan et les conseils municipaux de Natashquan, d’Aguanish et de Baie-Johan-Beetz concrétisent leur partenariat en officialisant et en signant aujourd’hui une entente de coopération, d’harmonisation et de respect mutuel en vue de faciliter la communication et le développement d’entreprises, de formation de la main-d’œuvre et de l’emploi local.

Le chef du Conseil des Montagnais de Natashquan, M. Antoine Ishpatao, a déclaré : « Je suis très ému aujourd’hui de conclure avec le gouvernement du Québec une entente de respect mutuel et de collaboration pour régler plusieurs dossiers de même qu’une entente sur la gestion et de développement de la Faune; nous croyons qu’il s’agit là de la bonne façon de faire entre nous sans nuire d’aucune façon à nos droits ancestraux. La signature que nous allons apposer aujourd’hui sur plusieurs documents marquera le début d’une ère de collaboration positive avec le gouvernement du Québec et avec les municipalités. Je remercie le ministre de sa compréhension et de la rapidité des discussions qui ont mené aux résultats obtenus et qui vont consacrer une relation durable et dynamique entre partenaires. »

Le ministre Guy Chevrette a soutenu : « Les ententes signées aujourd’hui sont un pas de plus pour favoriser le développement économique des Montagnais de Natashquan et la création de nouveaux partenariats d’affaires. Ce sont là deux des objectifs principaux des orientations gouvernementales concernant les affaires autochtones qui ont été rendues publiques en avril 1998. »

Par la signature de l’entente-cadre, le gouvernement du Québec et le Conseil des Montagnais de Natashquan expriment clairement leur volonté de conclure les autres ententes sectorielles dans les six mois suivant la signature de l’entente-cadre. Une deuxième phase devrait être complétée au cours de l’année.

- 30 -

Sources :

Cabinet du ministre Guy Chevrette
(418) 643-6980

Daniel Malec
Conseil des Montagnais de Natashquan
(418) 726-3567 (514) 638-5958

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :