Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 1999 > Communiqué du 5 novembre 1999

SIGNATURE D’UN ACCORD POLITIQUE TRIPARTITE POUR LA CRÉATION DE LA COMMISSION DU NUNAVIK

Montréal, le 5 novembre 1999 – Le président de la Société Makivik, monsieur Pita Aatami, le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones, ministre responsable de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région Nord-du-Québec, monsieur Guy Chevrette, le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, monsieur Joseph Facal, et le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, monsieur Robert Nault, ont signé aujourd’hui un accord politique pour la création de la Commission du Nunavik.

Cette commission tripartite qui sera créée prochainement sera chargée de faire des recommandations sur une forme de gouvernement pour le Nunavik, territoire couvrant la partie du Québec située au nord du 55e parallèle. Elle aura pour mandat de proposer un plan d’action et des recommandations sur la structure, le fonctionnement et les pouvoirs d’un gouvernement au Nunavik, ainsi qu’un calendrier de réalisation.

Les trois parties s’entendent pour que ce projet de gouvernement pour le Nunavik s’inscrive à l’intérieur des compétences des gouvernements du Québec et du Canada. De plus, il devra pouvoir répondre tant aux besoins des Inuits que des autres résidents du Nunavik. Ce futur gouvernement devrait aussi disposer de ressources appropriées et d’une forme d’autonomie gouvernementale pour le Nunavik.

Monsieur Pita Aatami, président de la Société Makivik qui représente quelque 9 000 Inuits du Nunavik, a signé cet accord au nom des principaux organismes du Nunavik. « Cela fait plus de 20 ans que nous travaillons à cette fin, a déclaré monsieur Aatami. C’est là une étape importante qui rapproche la population du Nunavik tout entière de la gestion des affaires publiques, puisqu’il s’agira d’un gouvernement populaire. Cet accord marque une évolution politique naturelle au Québec et au Canada. Nous attendons avec impatience ce qui va ressortir des travaux de la Commission. »

Le ministre Guy Chevrette a affirmé : « La signature de cet accord politique constitue une étape hautement importante dans l’évolution des relations entre le Québec et les Inuits, relations qui n’ont jamais cessé de s’intensifier depuis près de 30 ans. Au cours de cette période, les Inuits et leurs institutions ont d’ailleurs assumé, avec succès, la prise en charge de leur propre développement. Je me réjouis d’autant plus de ce projet, que le futur gouvernement au Nunavik aurait un caractère non ethnique et représenterait toutes les personnes résidant au nord du 55e parallèle. Je suis fier que le Québec ait initié cette démarche avec les Inuits, en collaboration avec le gouvernement fédéral, et qu’il participe activement à la Commission. »

« Depuis de nombreuses années, les Inuits du Nord québécois caressent l’espoir de créer un régime de gouvernement unique et novateur. Aujourd’hui, ils ont franchi un nouveau pas vers l’atteinte de cet objectif, a déclaré monsieur Robert Nault, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien. Le Canada s’est engagé à perfectionner les capacités des Autochtones et à stimuler le développement économique au fur et à mesure qu’ils établissent des gouvernements efficaces et responsables. Tel qu’il est énoncé dans Rassembler nos forces : le plan d’action du Canada pour les questions autochtones, le gouvernement fédéral s’emploie à améliorer la vie des Autochtones. »

La Commission aura deux coprésidents, l’un choisi par la partie Nunavik et l’autre par le gouvernement du Québec. Elle comprendra également six commissaires dont deux nommés par la partie Nunavik, deux par le gouvernement du Québec et deux par le gouvernement fédéral.

La Commission aura huit mois, suivant sa création, pour présenter ses recommandations.

- 30 -

Sources :
Stephen Hendrie
Société Makivik
(514) 386-0669
Courriel : hendrie@makivik.org

Cabinet du ministre Chevrette
(418) 643-6980

Marie-Dominique Loignon
Ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien
(819) 997-8404

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :