Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2000 > Communiqué du 17 février 2000

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE CONSEIL DE LA NATION HURONNE-WENDAT ANNONCENT LA SIGNATURE DE TROIS ENTENTES

WENDAKE, le 17 février 2000 – Le Grand chef du Conseil de la nation huronne-wendat, M. Wellie Picard, le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, M. Guy Chevrette, et le député de Chauveau, M. Raymond Brouillet, ont signé aujourd’hui trois importants documents visant à favoriser le développement avec la communauté de Wendake, située près de Québec. Il s’agit d’une déclaration de compréhension et de respect mutuel, d’une entente-cadre et d’une entente particulière établissant les modalités de programmation et de concertation en matière de développement économique et d’infrastructures communautaires.

Dans la déclaration de compréhension et de respect mutuel, Québec et Wendake s’engagent à privilégier la voie de la discussion et de la négociation en vue de l’établissement d’une relation harmonieuse et durable.

L’entente-cadre constitue le cadre général dans lequel seront conclues des ententes dans différents secteurs d’intérêt commun jugés prioritaires. L’entente-cadre prévoit notamment des négociations sur la gestion en partenariat et la mise en valeur des ressources forestières et fauniques, le développement socio-économique de la communauté, la fiscalité et le territoire. De plus, l’entente-cadre assurera la poursuite des négociations déjà entamées en matière de chasse, de pêche et de piégeage. En effet, le gouvernement du Québec et la nation huronne-wendat ont, depuis quelques années, amorcé des négociations à cet égard qui ont mené à la signature d’une entente concernant la chasse à l’orignal, par les Hurons-Wendat, dans la réserve faunique des Laurentides.

Pour sa part, l’entente particulière permet à la communauté de Wendake d’avoir accès au Fonds de développement pour les Autochtones mis sur pied par le gouvernement du Québec. Elle établit les modalités de programmation et de concertation ainsi que les engagements généraux des parties, en matière de développement socio-économique.

En vertu de cette entente, le Québec rend disponible une enveloppe financière de 2,3 millions de dollars sur cinq ans, soit une somme annuelle moyenne de 460 000 $. Cet argent est destiné au financement de projets de développement économique et d’infrastructures communautaires dans la communauté.

À la suite de cette entente, le Conseil de la nation et le ministre vont convenir conjointement d’une programmation annuelle selon les priorités du Conseil et en conformité avec les modalités du Fonds.

Le Grand chef Wellie Picard a précisé que la signature de ces ententes est le résultat d’une volonté commune d’harmoniser les actions de chacun et de prévenir d’éventuels problèmes. « La nation huronne-wendat a toujours été identifiée pour la qualité de sa diplomatie et pour sa volonté de vivre en harmonie avec ses voisins québécois et canadiens et c’est dans une approche de respect des droits de chacun que nous entreprenons des discussions concernant plusieurs sujets qui nous préoccupent mutuellement », a-t-il indiqué.

Pour sa part, le député de Chauveau, M. Raymond Brouillet, s’est aussi réjoui de ces ententes. « Elles contribueront, sans aucun doute, à la réalisation des nombreux projets mis de l’avant par Wendake ainsi qu’au développement des communautés avoisinantes », a-t-il ajouté.

Le ministre Guy Chevrette a également souligné la volonté de la communauté de Wendake de travailler en partenariat avec le gouvernement du Québec. « Ces ententes se situent dans la nouvelle approche définie dans les orientations gouvernementales concernant les affaires autochtones, a rappelé le ministre. Wendake est une communauté dynamique avec qui le gouvernement du Québec s’associe pour favoriser son développement socio-économique et sa participation à la vie économique de la région », a-t-il conclu.

- 30 -

SOURCES :
René Boudreault
Conseil de la nation huronne-wendat
(418) 843-3767

Édith Rochette
Attachée de presse
Cabinet du ministre Guy Chevrette
(418) 643-6980

Renseignements :
Lucie Dumas
Secrétariat aux affaires autochtones
(418) 643-3166

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :