Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2000 > Communiqué du 2 mars 2000

SIGNATURE D'UNE ENTENTE EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET D'INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES AVEC LE CONSEIL DES ABÉNAQUIS DE WÔLINAK

Québec, le 2 mars 2000 — Le chef du Conseil de bande des Abénaquis de Wôlinak, monsieur Raymond Bernard, et le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, monsieur Guy Chevrette, sont heureux d’annoncer la signature d’une entente particulière établissant les modalités de programmation et de concertation en matière de développement économique et d’infrastructures communautaires pour cette communauté située près de Bécancour.

En vertu de cette entente particulière, le Québec rend disponible pour la communauté de Wôlinak, une enveloppe financière de 1,2 million de dollars sur cinq ans, soit une somme annuelle moyenne de 240 000 $. Cet engagement vise à fournir un levier économique à la communauté et il est destiné au financement de projets de développement économique et d’infrastructures communautaires.

Une part d’au moins 50 % du financement des projets doit être assumée par la communauté, le gouvernement fédéral ou tout autre partenaire. Ainsi, le rôle du Québec en matière de développement économique et d’infrastructures communautaires en milieu autochtone s’inscrit en complément au rôle de fiduciaire du gouvernement fédéral.

Le chef Raymond Bernard s’est dit convaincu que cette entente de partenariat avec le gouvernement du Québec va favoriser la création d’emplois dans la communauté et même à l’extérieur, ainsi que la participation de Wôlinak au développement régional, notamment par l’achat dans les différentes entreprises et commerces de la région.

Le ministre Guy Chevrette a quant à lui tenu à rappeler que cet engagement financier du Québec est rendu possible grâce au Fonds de développement pour les Autochtones défini dans les orientations gouvernementales concernant les affaires autochtones. « Le gouvernement du Québec est heureux de s’associer au développement socio-économique de la communauté de Wôlinak », a-t-il ajouté.

À la suite de cette entente, le Conseil de bande et le ministre conviendront conjointement d’une programmation annuelle selon les priorités du Conseil et en conformité avec les modalités du Fonds.

– 30 –

SOURCES :
Édith Rochette
Attachée de presse
Cabinet du ministre Guy Chevrette
(418) 643-6980

Russel Roundpoint
Conseil des Mohawks d’Akwesasne
(613) 575-2348

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :