Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2000 > Communiqué du 12 mai 2000

LE MINISTRE CHEVRETTE ANNONCE L’OCTROI D’UNE SUBVENTION DE 3,6 M$ POUR LA CÉLÉBRATION DES FÊTES DU TRICENTENAIRE DE LA GRANDE PAIX DE MONTRÉAL

Montréal, le 12 mai 2000 — Le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, monsieur Guy Chevrette, a annoncé l’octroi d’une subvention de 3,6 M$ à la Corporation des fêtes du tricentenaire de la Grande Paix de Montréal 1701-2001 pour l’organisation des fêtes.

La Corporation des fêtes du tricentenaire de la Grande Paix de Montréal 1701-2001 est conjointement formée de l’organisme autochtone Terres en vues, société pour la diffusion de la culture autochtone, et de Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal. Les fêtes de 2001 commémoreront le plus grand événement diplomatique de l’histoire de la Nouvelle-France. En effet, le traité de la Grande Paix de Montréal a été signé en 1701 par le Sieur de Callière, représentant la France, et par 39 nations amérindiennes. Ce traité mettait fin aux guerres intermittentes du XVIIe siècle et marquait un tournant dans les relations franco-amérindiennes.

Les célébrations auront pour but, entre autres, de faire connaître les faits historiques entourant la signature de ce traité, de même que la richesse et la diversité des cultures amérindiennes. Les événements commémoratifs qui se succéderont en 2001 permettront de créer des lieux d’échange et de rapprochement entre les différentes communautés.

Le président de la Corporation, M. André Dudemaine, a déclaré : « Partenaires dans ce fantastique projet, Pointe-à-Callière et Terres en vues, sommes réjouis de constater l’enthousiasme qu’il suscite et remercions le gouvernement du Québec de s’y associer de manière aussi tangible. Les idéaux des signataires du traité de 1701 sont plus que jamais d’actualité et le message de paix et d’amitié entre les peuples qui nous a été légué peut encore nous servir de guide pour le futur. Voilà le sens de cette commémoration qui n’est en rien nostalgique ».

« Le gouvernement du Québec est fier de s’associer aux célébrations marquant le 300e anniversaire de cet événement historique, a affirmé le ministre Guy Chevrette. Des milliers de visiteurs auront l’occasion de se rendre dans la métropole québécoise et de découvrir une importante période de l’histoire des relations entre les Amérindiens et les premiers habitants français de la Nouvelle-France. Je me réjouis également que la programmation des fêtes accorde une place privilégiée aux jeunes qui auront ainsi l’occasion d’entrer en contact avec l’histoire de notre pays. »


- 30 -

SOURCES :
Édith Rochette
Attachée de presse
Cabinet du ministre Guy Chevrette
(418) 643-6980

Claude-Sylvie Lemery
Corporation des Fêtes du
tricentenaire de la Grande Paix
de Montréal 1701-2001
(514) 872-9114

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :