Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2001 > Communiqué du 30 janvier 2001

LE MINISTRE CHEVRETTE ET TROIS LEADERS AUTOCHTONES EN MISSION EN EUROPE

Québec, le 30 janvier 2001 – Le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, monsieur Guy Chevrette, entreprend aujourd’hui une mission qui le mènera dans trois villes européennes, soit Paris, Bruxelles et Londres. Il est accompagné de monsieur Pita Aatami, président de la Société Makivik, de monsieur Simon Awashish, chef de la communauté attikamek d’Obedjiwan et de monsieur Clifford Moar, chef de la communauté innue de Mashteuiatsh.

Cette mission, d’une durée d’une dizaine de jours, vise à mieux faire connaître l’état des relations entre les Autochtones et le gouvernement du Québec et à sensibiliser leurs interlocuteurs européens à la réalité des Autochtones du Québec.

Dans chacune des villes visitées, monsieur Chevrette et les trois leaders autochtones rencontreront notamment des parlementaires, des journalistes, des représentants d’organisations non gouvernementales et des universitaires intéressés par les questions autochtones. Ils expliqueront, à partir de leur propre perspective, l’évolution et l’état actuel des relations entre le Québec et les Autochtones.

« Il s’agit d’une première, a déclaré le ministre Chevrette. Accompagné de trois leaders fermement engagés dans le développement de leur communauté ou de leur nation, j’aurai l’occasion de présenter l’impact des partenariats établis au cours des dernières années et de dresser une vision plus complète et réaliste des relations entre le Québec et les Autochtones que celle véhiculée par certains intervenants. »

Le ministre Chevrette profitera de cette mission pour sensibiliser ses interlocuteurs européens au contexte historique, géographique, culturel et socio-économique de la présence amérindienne et inuite au Québec. Il traitera notamment de l’évolution des relations entre le gouvernement et les Autochtones au cours des trente dernières années et de la mise en œuvre des orientations québécoises en matière d’affaires autochtones intitulées Partenariat, Développement, Actions. Ces orientations, rendues publiques en avril 1998, misent sur le développement de l’autonomie gouvernementale des communautés et des nations par la négociation d’ententes et sur le développement économique des Autochtones par l’accès aux ressources naturelles, à la formation de la main-d’œuvre, au développement de l’emploi et au développement de l’entrepreneuriat.

La mission donnera également l’occasion aux trois leaders autochtones de présenter la diversité et la richesse culturelle des Autochtones du Québec, ainsi que d’exposer leur vision du développement de leur communauté ou de leur nation et des relations qu’ils entretiennent avec le gouvernement du Québec.

Les membres de la délégation

Monsieur Pita Aatami a été élu président de la Société Makivik, qui représente l’ensemble des Inuits du Nunavik, en octobre 1998 et réélu en mars 2000. Auparavant, il a été trésorier de la Société de mars 1993 à octobre 1998 et il a représenté la communauté de Kuujjuaq au conseil de direction de 1987 à 1993.

Au cours de la mission, monsieur Aatami sera à même de présenter l’évolution des Inuits du Québec depuis la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois en 1975, de parler des aspirations des Inuits à une plus grande autonomie politique et des travaux de la Commission du Nunavik, chargée de proposer une forme de gouvernement régional au Nunavik. Enfin, il traitera des liens qu’entretiennent les Inuits du Québec avec les autres Inuits de la région circumpolaire.

Élu pour la troisième fois chef de la communauté attikamek d’Obedjiwan située en Haute-Mauricie, en 1999, monsieur Simon Awashish a été tour à tour professeur et directeur d’école, président de la nation attikamek, directeur général, puis chef du Conseil de bande d’Opitciwan (Obedjiwan). Il est également président de la scierie d’Obedjiwan, établie en partenariat avec l’entreprise Abitibi-Consolidated, et membre du conseil d’administration de la Société de la faune et des parcs du Québec (FAPAQ).

Monsieur Awashish profitera de l’occasion pour décrire la réalité d’une petite communauté autochtone isolée des centres urbains qui vit le passage d’un mode de vie traditionnel axé sur la pratique de la chasse, de la pêche et du piégeage, à un mode de vie tourné sur la modernité et le développement économique.

Monsieur Clifford Moar est chef de la communauté innue de Mashteuiatsh, située au Lac-Saint-Jean, depuis 1997. Né dans la communauté de Mashteuiatsh, il est de descendance crie. Il détient une formation en gestion, en communication et en marketing et a notamment travaillé comme administrateur au sein de la communauté pour le Conseil de la police amérindienne, le Musée amérindien et le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean.

Au cours de la mission, monsieur Moar sera appelé à présenter le contenu de l’Approche commune récemment convenue dans le cadre des négociations territoriales globales avec les communautés innues membres du Conseil tribal Mamuitun, qui traite des droits des Innus, de l’autonomie gouvernementale, du territoire, d’aspects financiers et de développement. Son propos s’étendra également aux questions liées au développement durable et à l’environnement.

Les médias sont invités à suivre les étapes de cette mission à partir du site Web du Secrétariat aux affaires autochtones à l’adresse www.saa.gouv.qc.ca

- 30 -

Source :
Édith Rochette
Attachée de presse
Cabinet du ministre Guy Chevrette
(418) 643-6980

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :