Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2002 > Communiqué du 18 janvier 2002

NÉGOCIATIONS AVEC LES INNUS
« Toute entente sera présentée et discutée avec les représentants des communautés concernées avant d'être signée »

Guy Chevrette

Chibougamau, le 18 janvier 2002 - A la suite des articles parus dans le quotidien Le Soleil ces deux derniers jours, le ministre des Transports, ministre délégué aux Affaires autochtones et ministre responsable de la Faune et des Parcs, M. Guy Chevrette, tient à réitérer qu'aucune entente ne sera signée avec les autochtones sans qu'elle n'ait préalablement été présentée et discutée avec les représentants des communautés concernées. « L'objectif de ces négociations est d'harmoniser les différents modes de vie, de clarifier les droits de chacun afin d'assurer le développement sans entrave du territoire québécois et de toutes les communautés qui s'y trouvent, qu'elles soient autochtones ou non, et c'est en fonction de ce noble objectif que nous agissons », a affirmé M. Chevrette.

Dans la même foulée, M. Chevrette a déploré les propos tenus par le négociateur innu de la table Mamit Innuat, M. Guy Bellefleur. « Faire des déclarations pour faire peur aux gens n'a jamais rien donné. Nous sommes assis à une table et nous négocions de bonne foi pour régler des problèmes et préparer l'avenir. Je suis vraiment étonné des propos de M. Bellefleur et j'espère qu'il travaille dans le même sens que nous », a déclaré le ministre Chevrette. Ce dernier, qui est en contact constant avec son négociateur spécial, M. Louis Bernard, a indiqué qu'il aura avec lui une rencontre spéciale dès son retour de mission afin de faire le point sur la situation. Il a également confirmé sa visite en moyenne et en basse Côte-Nord en février.

Finalement, il est important de rappeler qu'afin d'assurer l'implication des milieux régionaux dans cette démarche, des tables régionales chargées de conseiller le négociateur spécial du Québec ont été constituées au Saguenay–Lac-Saint-Jean et sur la Haute-Côte-Nord/Manicouagan. Ces tables, qui regroupent notamment des intervenants du monde municipal, des représentants des CRD, des CLD et des milieux économiques, ont été associées directement au processus et se sont réunies à plusieurs reprises pour échanger avec le négociateur du Québec sur les divers éléments de négociation. Soulignons que depuis l'adhésion de la communauté de Natashquan à la table de Mamuitun, les autorités de la municipalité de Natashquan se sont jointes à la table de la Haute-Côte-Nord/Manicouagan. De plus, quelques séances de travail avec les représentants de la Minganie ont eu lieu au cours des derniers mois, et une autre rencontre doit être tenue d'ici la fin janvier.

-30-

Sources :
Sylvie Lemieux
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Transport
Tél. : (418) 643-6980

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :