Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2002 > Communiqué du 22 février 2002

LE MINISTRE TRUDEL ÉTABLIT UNE BASE DE DIALOGUE AVEC LES REPRÉSENTANTS DE LA MRC SEPT-RIVIÈRES

Sept-Îles, le 22 février 2002 - De passage à Sept-Îles, le ministre d'État à la Population, aux Régions et aux Affaires autochtones, monsieur Rémy Trudel, a rencontré les représentants de la MRC de Sept-Rivières et a convenu avec eux de mettre sur pied une table régionale d'information et d'échanges afin de préparer le milieu à des négociations éventuelles avec la communauté innue de Uashat-Maliotenam.

L'animation et le suivi des travaux seront assurés par le sous-ministre adjoint au ministère des Régions, monsieur Yvon Forest. Le ministère des Régions et le Conseil régional de développement (CRD) de la Côte-Nord feront sous peu des propositions au ministre quant à la composition de cette table.

« Je crois pertinent d'engager dès aujourd'hui des échanges transparents qui permettront à tous de prendre connaissance des enjeux et des objectifs qui devront éventuellement guider nos actions », a déclaré le ministre.

Le ministre a aussi rencontré le Conseil de Uashat-Maliotenam et a proposé de mettre en place un mécanisme préparatoire, regroupant des représentants de cette communauté, du gouvernement du Québec et du gouvernement fédéral. Ce lieu d'échange se veut une étape préalable devant mener à des négociations dans le cadre de l'approche commune. Il a par ailleurs tenu à rappeler qu'aucune négociation n'est en cours actuellement avec la communauté de Uashat-Maliotenam, ce qui est différent en Minganie et à Mamuitun.

« Il est important de clarifier la situation et de s'entendre sur l'utilisation harmonieuse du territoire et de ses ressources. Cela doit se faire de bonne foi, en toute transparence et avec la volonté ferme de trouver des solutions et de nouvelles voies intéressantes pour l'avenir. Je me réjouis de l'ouverture du milieu à travailler ensemble pour établir de meilleures relations », a-t-il conclu.

-30-

Source :
Éric Gamache
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État à la Population,
aux Régions et aux Affaires autochtones
(418) 644-2128

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :