Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2002 > Communiqué du 30 avril 2002

Discussions et négociations avec la nation innue

QUÉBEC ET LE CRD DE LA CÔTE-NORD LANCENT UNE IMPORTANTE CAMPAGNE D'INFORMATION

Québec, le 30 avril 2002 - Le ministre d'État à la Population, aux Régions et aux Affaires autochtones, monsieur Rémy Trudel, et le président du Conseil régional de développement (CRD) de la Côte-Nord, monsieur Robin Bélanger, annoncent la mise en place d'une vaste campagne d'information à l'égard des discussions et négociations avec les Innus.

Ainsi, des séances publiques d'information destinées à l'ensemble de la population auront lieu du 21 au 30 mai 2002 dans diverses municipalités de la Côte-Nord. Au cours de ces séances, des représentants du CRD Côte-Nord, du Secrétariat aux Affaires autochtones et du ministère des Régions viendront expliquer le fondement des négociations, les raisons qui motivent les gouvernements à négocier ainsi que le contenu et le processus de l'Approche commune. Les détails de ces séances seront connus par la voix des médias au cours des prochains jours.

« Le succès des négociations dans le cadre de l'Approche commune passe d'abord et avant tout par l'information et la transparence. Les séances publiques s'inscrivent ainsi dans cet esprit et représentent une preuve tangible de la volonté du gouvernement du Québec d'impliquer les populations locales dans le processus de négociations entreprises avec les Innus », a déclaré le ministre Trudel.

« Toute la région de la Côte-Nord doit bénéficier d'une entente avec les Innus. Que ce soit sur l'exploitation des ressources ou des projets de développement économique, les retombées doivent être positives autant pour les Autochtones que les non-Autochtones. Cette tournée d'information sera donc très importante », a affirmé pour sa part monsieur Bélanger.

Monsieur Trudel tient aussi à préciser que la signature d'une proposition d'entente de principe avec la Table de négociation Mamuitun par le mandataire spécial du gouvernement du Québec, monsieur Louis Bernard, telle que rapportée dans les quotidiens récemment, constitue une étape importante certes, mais qu'elle ne conclut pas les discussions et négociations avec la nation innue. « Il reste encore des étapes importantes à franchir par les autorités publiques du Québec avant la signature d'une entente finale qui, seule, sera définitive, équitable et acceptable à la fois pour la nation québécoise et la nation innue », a insisté le ministre.

« Une négociation territoriale globale constitue un exercice difficile et complexe. Il est important toutefois de souligner que l'objectif principal consiste à clarifier la situation des droits des Innus sur le territoire québécois, c'est-à-dire à les reconnaître et à les préciser. Je suis personnellement convaincu que nous gagnerons tous, autant les Innus que les non-Autochtones, à ce que des règles précises soient établies, d'un accord commun. Il y a, à mon sens, dans cette « Approche commune », les ingrédients nécessaires pour convenir d'une entente satisfaisante et ce, dans un esprit de compréhension et de respect mutuel, à l'image des ententes conclues avec les Cris et les Inuits », a souligné monsieur Trudel.

Les communautés issues de la table de négociation Mamuitun sont Mashteuiatsh, Essipit, Betsiamites et Natashquan et les communautés de la table de négociation Mamit Inuat sont Mingan, La Romaine et Pakuashipi. Rappelons que les communautés de Matimekosh et Uashat Maliotenam n'ont intégré aucune des deux tables de négociation à ce jour.

- 30 -

Sources :
Éric Gamache
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État à la Population,
Aux Régions et aux Affaires autochtones
(418) 644-2128
(514) 873-9940

Patrick Hamelin
Directeur général
CRD de la Côte-Nord
(418) 589-5781

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :