Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2003 > Communiqués du 13 mai 2003

Le gouvernement du Québec et le Conseil des Atikamekw de Manawan signent une entente-cadre

Québec, le 13 mai 2003 - Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones, M. Benoît Pelletier, annonce la signature de deux ententes visant à favoriser le développement de la communauté attikamek de Manawan, située au nord de la région de Lanaudière. En effet, le ministre Benoît Pelletier et le chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, M. Paul-Émile Ottawa, ont procédé à la signature aujourd’hui, à Québec, d’une déclaration de compréhension et de respect mutuel et d’une entente-cadre, en présence du chef du Conseil de la nation atikamekw, M. Ernest Awashish.

La déclaration de compréhension et de respect mutuel engage le gouvernement du Québec et la communauté de Manawan à privilégier la voie de la discussion et de la négociation, dans un esprit de respect mutuel, pour établir une relation durable et harmonieuse. Cette déclaration est accompagnée de la signature d’une entente-cadre qui établit un cadre général dans lequel seront conclues éventuellement différentes ententes dans des secteurs d’intérêt commun jugés prioritaires.

L’entente-cadre prévoit des négociations sectorielles dans le domaine du transport, notamment pour la réfection et l’entretien de la route d’accès à la communauté de Manawan. En foresterie, l’entente-cadre ouvre également la voie à des ententes sectorielles; l’une portera principalement sur la mise en place d’un mécanisme susceptible de concilier les activités d’aménagement forestier avec la pratique des activités de chasse, de pêche, de piégeage et de cueillette des Attikameks; l’autre concernera l’accès à des activités de développement économique. Plusieurs autres secteurs pourront faire l’objet de négociations en vertu de l’entente-cadre qui vient d’être ratifiée : la santé, l’emploi et la sécurité du revenu, l’administration de la justice, la sécurité publique, la fiscalité et l’écotourisme.

Selon le ministre Benoît Pelletier, le gouvernement du Québec affirme sa volonté d’établir des relations de partenariat avec les communautés autochtones. « Les Autochtones peuvent ainsi compter sur la ferme volonté du gouvernement Charest de favoriser des relations plus harmonieuses entre les Autochtones et les autres citoyens du Québec », a-t-il conclu.

- 30 -


Source :
Damir Croteau
Attaché de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones
Tél. : (418) 646-5950

Documents complémentaires :

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :