Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2003 > Communiqués du 7 novembre 2003

Négociations territoriales avec les Innus

Le ministre Benoît Pelletier rencontre les élus de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord

Québec, le 7 novembre 2003 - Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones, monsieur Benoît Pelletier, sera à Alma le lundi 10 novembre, ainsi qu’à Baie-Comeau et à Sept-Îles le mardi 11 novembre prochain, afin de faire le point, avec les élus et les représentants de ces régions, sur la négociation territoriale globale avec les Innus. À cette occasion, le ministre Pelletier rencontrera des membres du Conseil régional de concertation et de développement, des préfets, des maires ainsi que des présidents d’arrondissements.

Au cours des derniers mois, les rencontres entre le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, le ministre Benoît Pelletier et les chefs innus ont permis de faire progresser de façon importante, de part et d’autre, la compréhension des enjeux liés à l’entente de principe avec Mamuitun et Nutashkuan, ainsi que de dégager une orientation et des objectifs quant à la suite du processus.

En rencontrant les élus et les représentants régionaux, le ministre Pelletier souhaite ainsi expliquer sa démarche des derniers mois et échanger sur le mode de participation de la population non autochtone du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord pour la suite des négociations.

Le processus de consultation qui sera mis sur pied par la suite permettra une meilleure prise en considération du point de vue et des intérêts de l’ensemble de la population. Il devra également permettre à chacun d’être bien informé à chaque étape du processus.

« Il est primordial de rencontrer les élus et les représentants locaux, car ils sont aux premières loges dans leur région. Personne ne connaît mieux qu’eux les préoccupations des populations directement touchées par l’entente. Nous voulons assurer par le dialogue une meilleure conciliation des droits et des intérêts de tous les acteurs concernés », a déclaré le ministre Pelletier.

- 30 -


Source :
Damir Croteau
Attaché de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones
Tél. : (418) 953-7848

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :
Mise en ligne :