Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2004 > Communiqué du 17 juin 2004

Lancement du projet Wapikoni mobile - Québec accorde 144 000 $ à la mise sur pied d'un studio de création destiné à de jeunes Autochtones

Québec, le 17 juin 2004 - Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones, monsieur Benoît Pelletier, a participé aujourd'hui au lancement officiel du projet Wapikoni mobile, un studio motorisé de création et de formation vidéo et Internet destiné à de jeunes Autochtones. En conférence de presse à Montréal, le ministre a annoncé une contribution financière du gouvernement du Québec de 144 000 $ pour la réalisation du projet.

Conçu par la cinéaste Manon Barbeau, des Productions des Beaux Jours, en collaboration avec l'Office national du film du Canada, le Wapikoni mobile consiste à équiper une unité motorisée du matériel nécessaire à l'initiation au cinéma numérique et à la création Internet. Au cours des prochains mois, cet atelier se rendra dans six communautés autochtones du Québec afin de susciter chez plusieurs jeunes un intérêt pour la création vidéo et les technologies du Web, et leur permettre de développer des habiletés en ces matières. Il permettra ainsi à de jeunes Attikameks de Wemotaci, de Manawan et d'Obedjiwan, ainsi qu'à de jeunes Algonquins de Pikogan, de Kitcisakik et de Lac-Simon d'exprimer leur point de vue et d'échanger leurs idées sur des sujets qui les préoccupent.

L'appui financier du Québec est offert via le Fonds de développement pour les Autochtones. « Le gouvernement du Québec est fier de s'associer à la réalisation de ce projet, qui offrira à de jeunes Autochtones une occasion unique de participer, dans leur communauté, à des activités de création et d'expression. C'est avec enthousiasme que nous nous sommes engagés dans la concrétisation de ce projet, qui est à la fois audacieux et novateur et qui permettra aux participants d'apprendre, d'expérimenter et d'entrevoir des perspectives d'avenir stimulantes », a déclaré le ministre Benoît Pelletier.


-30-

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 17 juin 2004