Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2004 > Communiqué du 7 juillet 2004

Le ministre Benoît Pelletier et le Conseil des Montagnais du Lac- Saint-Jean signent une déclaration de compréhension et de respect mutuel accompagnée d’une entente-cadre

Québec, le 7 juillet 2004 - Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones, M. Benoît Pelletier, et le chef du Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean, M. Gilbert Dominique, ont signé aujourd’hui une déclaration de compréhension et de respect mutuel, ainsi qu’une entente-cadre visant à permettre à la communauté innue (montagnaise) de Mashteuiatsh d’assumer davantage de responsabilités envers son développement socioéconomique. Le député de Roberval, M. Karl Blackburn, assistait également à la séance de signatures.

L’entente-cadre établit une liste de cinq sujets prioritaires devant être discutés en particulier avec la communauté au cours des prochains mois, soit : la fiscalité des services et des biens de consommation; la participation à la gestion d’activités liées à la faune; la santé, les services sociaux et la protection de la jeunesse; l’harmonisation des mesures en éducation; et la réfection et l’entretien de la route d’accès à la communauté. Depuis 1999, dans le cadre de ses orientations générales en matière autochtone, le gouvernement du Québec a conclu une douzaine d’ententes similaires avec d’autres communautés autochtones, notamment avec les communautés innues de Nutashkuan et d’Essipit.

Il est important de noter que l’entente-cadre n’est pas liée à la négociation territoriale globale et tripartite, mieux connue sous le nom d’Approche commune. Contrairement à ce qui prévaut dans cette dernière, le gouvernement fédéral n’est pas partie prenante à l’entente-cadre. Rappelons que l’objet de l’Approche commune est principalement de clarifier la portée des droits ancestraux des Innus sur le territoire, tandis que l’objet de l’entente-cadre est de renforcer la relation bilatérale entre le Québec et la communauté de Mashteuiatsh sur des sujets particuliers.

Pour le ministre Benoît Pelletier, la signature de la déclaration de compréhension et de respect mutuel et celle de l’entente-cadre démontrent la ferme volonté du Québec de travailler en coopération avec les communautés autochtones. «Les relations que le gouvernement du Québec entretient avec les communautés autochtones, en général, et avec la communauté de Mashteuiatsh, en particulier, vont très bien. Mais nous devons les renforcer davantage. C’est pourquoi nous multiplierons dans l’avenir les actions visant à bâtir de solides partenariats animés par le respect de nos différences et la rencontre de nos intérêts. »

Karl Blackburn s’est également dit très heureux de la signature de cette entente-cadre puisqu’elle témoigne de l’harmonie qui caractérise les relations entre les autochtones et les non-autochtones dans la région. « Dans notre région, probablement parce que nous sommes voisins de la communauté de Mashteuiatsh, nous avons toujours accueilli avec beaucoup d’ouverture la réalité et la culture autochtones. Pour ma part, je ne les ai jamais vues comme étant une barrière qui nous séparent, mais comme une occasion d’enrichissement mutuel, de collaboration et de partenariat. Je suis heureux de constater que cette entente concrétise encore davantage cette façon de voir et de faire les choses. »

Les textes de l’entente-cadre et de la déclaration sont disponibles sur le site web du Secrétariat aux affaires autochtones, à l’adresse : www.mce.gouv.qc.ca, ou par téléphone au (418) 643-3166.


-30-


Source :
Damir Croteau
Attaché de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires intergouvernementales
canadiennes et aux Affaires autochtones
Téléphone : (418) 646-5950
(418) 953-7848

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 7 juillet 2004