Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2006 > Communiqué du 19 avril 2006

Développement culturel dans le Nord-du-Québec

La ministre Line Beauchamp accorde 435 000 $ pour le renouvellement d’une entente triennale avec l’Administration régionale crie

Québec, le 19 avril 2006. – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, est heureuse d’annoncer le versement d’une aide financière de 435 000 $ pour le renouvellement d’une entente triennale de développement culturel avec l’Administration régionale crie (ARC) qui coordonne les services culturels dans le Nord-du-Québec. Cette somme est accordée en vertu du programme Soutien à la concertation régionale et locale.

« Sur un territoire aussi vaste et diversifié que le Nord-du-Québec, une entente comme celle-ci revêt une importance particulière puisqu’elle apporte une réponse adaptée aux besoins particuliers des communautés cries. Avec nos partenaires, nous avons à cœur de préserver la culture qui les distingue. Nous souhaitons aussi faciliter le travail des intervenants culturels pour développer et coordonner les outils les mieux adaptés possible au contexte nordique », a déclaré la ministre Beauchamp.

« La culture crie est riche, vivante et diversifiée, elle contribue non seulement à la qualité de vie de cette nation mais aussi à son développement économique et social. La signature de cette entente permettra aussi le développement artistique et culturel de la relève crie », s’est réjoui le ministre délégué aux Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley.

La collaboration entre le Ministère et l’ARC permet de mieux desservir les 14 000 Cris répartis dans neuf communautés. S’appuyant sur un plan d’action, l’entente permet de soutenir et de former les agents culturels, et d’offrir un cadre professionnel pour la coordination des interventions culturelles dans les domaines des arts, du patrimoine, de la langue, des équipements culturels et de l’archéologie. L’entente prévoit aussi le développement d’un contenu culturel cri dans les radios communautaires et dans Internet.

Par exemple, l'entente 2002-2005 a permis à une vingtaine de coordonnateurs culturels cris de développer leurs compétences en muséologie et en archéologie au cours de rencontres structurées dans différents musées amérindiens. D’autres projets ont donné lieu à d’importants échanges entre des jeunes qui participaient à des fouilles archéologiques et des aînés de plusieurs communautés cries. À partir des objets trouvés et des lieux visités, les aînés ont pu partager leurs connaissances dans la pure tradition de la transmission orale, et raconter la vie de leurs ancêtres sur le territoire de la Baie-James.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Dernière mise à jour :19 avril 2006
Mise en ligne :