Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil> Centre de presse > Communiqués > 2006 > Communiqué du 27 juin 2006

Création du Fonds-Soutien Nunavik

3 M$ en capital de risque pour les entreprises du Nunavik

Kuujjuarapik, le 27 juin 2006 – Le ministre délégué aux Affaires autochtones, monsieur Geoffrey Kelley, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Raymond Bachand, la création d'un Fonds d'intervention économique régional (FIER) pour le Nunavik, soit le Fonds-Soutien Nunavik.

« Grâce à ces nouveaux fonds de capital de risque, 3 millions de dollars seront mis à la disposition des entreprises pour appuyer le développement de secteurs économiques dynamiques et structurants », a déclaré le ministre Kelley. Ainsi, le fonds favorisera l’émergence, le développement et la croissance d'entreprises des secteurs minier, touristique, de l'énergie et des transports.

Le tiers de la capitalisation totale du nouveau fonds provient du milieu. Il a été mis sur pied sous l'égide de l’Administration régionale Kativik (ARK) et de la Société d'investissement du Nunavik, qui en sont les principaux investisseurs. La gestion du fonds a été confiée à Gestion du Fonds Soutien Nunavik inc.

« C'est une excellente nouvelle pour notre région, puisque le Fonds-Soutien Nunavik rend accessible aux entreprises d’ici le capital de risque nécessaire à leur démarrage et à leur développement. Notre région pourra ainsi développer son plein potentiel et favoriser la création de richesse au Nunavik », a ajouté madame Maggie Emudluk, présidente de l'Administration régionale Kativik.

Les FIER constituent une formule de capitalisation publique-privée originale permettant de générer des effets multiplicateurs importants. Le Fonds-Soutien en est un des volets. Le gouvernement s'est engagé à souscrire dans les fonds régionaux d'investissement deux dollars pour chaque dollar investi par le milieu. Les FIER permettent aux entreprises d’accéder à une source de capital (équité ou quasi-équité) aux étapes de démarrage et de développement.

IQ-FIER, une filiale d'Investissement Québec, joue un rôle essentiel dans la mise en oeuvre et l'administration des FIER. Elle a le mandat d'accréditer chacun des fonds en mettant l'accent sur la gouvernance et les mécanismes de gestion. IQ-FIER coordonnera également la reddition de comptes de ces organisations.

Le ministre Kelley a remercié les partenaires qui ont rendu possible la réalisation de ce projet. « La création de ce Fonds permet de doter le Nunavik d’un levier de développement économique additionnel, favorisant ainsi le démarrage et le développement d'entreprises dans les 14 villages nordiques et la prospérité de la nation inuite », a conclu monsieur Kelley.

–30–

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 27 juin 2006