Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2006 > 26 octobre 2006

Forum socioéconomique des Premières Nations

Les ministres Fournier et Kelley annoncent des engagements gouvernementaux en éducation de plus de 7 millions de dollars

Mashteuiatsh, le 26 octobre 2006 – Le ministre délégué aux Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, et le ministre de l’Éducation, du Loisir et du sport, M. Jean-Marc Fournier, ont dressé aujourd’hui, dans le cadre du Forum socioéconomique des Premières Nations, le bilan des engagements du gouvernement du Québec dans le domaine de l’éducation. Ces engagements du gouvernement du Québec totalisent plus de 7 millions de dollars.

« Ces annonces significatives viennent confirmer toute l’importance que notre gouvernement accorde à la formation et à l’éducation des travailleurs et des jeunes Autochtones pour qu’ils puissent mieux contribuer au plein développement de leurs communautés et du Québec », a déclaré M. Kelley.

Enseignement supérieur

M. Fournier s’est engagé à travailler conjointement avec le CEPN et des cégeps partenaires à la mise en place d’un centre d’études collégiales autochtone dès l’automne 2008. Ce centre offrirait une formation préuniversitaire en sciences humaines. Le Ministère s’engage également à verser aux cégeps partenaires, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et le Collège Dawson, la subvention ordinaire par élève qui est allouée à un centre d’études collégiales, ainsi que 50 000 $ additionnels par année pour un encadrement pédagogique adapté à cette clientèle étudiante. Par ailleurs, il garantit un financement minimal de 200 000 $ par année. Par conséquent, la subvention sera égale ou supérieure à un million de dollars pour l’ensemble des cinq prochaines années.

D’autre part, le ministre a profité de sa présence au Forum pour rappeler l’investissement de 3,8 millions de dollars à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. L’investissement gouvernemental permettra de construire le Pavillon des Premières Nations à Val-d’Or, un projet évalué à près de 10 millions de dollars, incluant une somme 1,75 million de dollars pour soutenir la formation et l’encadrement pédagogique des étudiantes et étudiants autochtones.

Formation professionnelle et technique et formation continue

Par ailleurs, constatant que plusieurs obstacles viennent freiner l’intégration des membres des Premières Nations à la formation professionnelle et technique, le ministre s’est engagé à contribuer à la réalisation d’une étude destinée à faire le point sur cette question. Une aide financière représentant 40 % du coût total (jusqu’à concurrence de 100 000 $) sera versée à la Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec et au Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN), qui seront les maîtres d’œuvre de ce projet.

Il s’est également engagé, dès l’année scolaire 2007-2008, à améliorer les services existants offerts au chapitre de la formation des adultes et à mettre en place deux centres pilotes d’éducation des adultes autochtones à vocation régionale, dont un premier en 2008-2009. Pour soutenir la réalisation de ces travaux, le Ministère s’engage à consacrer un montant maximal de 150 000 $ sur deux ans pour l’engagement de ressources.

Enseignement primaire et secondaire

Le ministre a annoncé qu’une enveloppe budgétaire de 260 000 $, répartie sur trois ans, serait réservée à l’aide aux devoirs des jeunes élèves autochtones du primaire domiciliés hors réserve. Ce service sera offert par l’entremise des centres d’amitié autochtones. Les sommes seront versées par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) aux commissions scolaires, qui les remettront aux centres d’amitié participants.

D’autre part, le ministre a souligné qu’il est de première importance que les jeunes Autochtones se reconnaissent dans l’école qu’ils fréquentent. C’est la raison pour laquelle il s’est engagé à élaborer, de concert avec l’Institut éducatif et culturel montagnais, un programme de culture et de langue innues.

Loisir et sport

Le gouvernement du Québec investira un montant de 1 050 000 $ dans un programme de recrutement de coordonnateurs en loisir et en sport. Pour sa part, le Ministère y contribuera à hauteur de 100 000 $. De plus, une aide de 20 000 $ sera accordée au CEPN à titre de soutien pour l’acquisition d’outils ou l’élaboration de programmes destinés à favoriser la pratique du sport et de l’activité physique au sein des communautés autochtones. Le CEPN compte notamment mener une consultation afin de mieux cerner les besoins des communautés à cet égard.

Le ministre a aussi informé les participants du Forum que l’organisme Québec en forme s’est montré ouvert à collaborer avec les centres d’amitié autochtones partout où il est présent.

Autres mesures

Le ministre Fournier a tenu à souligner l’importance du travail effectué par l’Institut culturel et éducatif montagnais (ICEM) en matière de sensibilisation à la réalité autochtone. C’est la raison pour laquelle l’aide financière allouée à l’organisme pour son programme de sensibilisation a été bonifiée de façon importante cette année, passant de 18 000 $ à 30 000 $.

L’ICEM souhaitait également obtenir le financement nécessaire à l’élaboration d’une formation sur les Premières Nations destinée aux professionnels non autochtones appelés à intervenir au sein de ces communautés. Le ministre a reconnu l’importance pour ces travailleurs de recevoir une formation adéquate. C’est pourquoi le MELS y consacrera 60 000 $ et participera activement, avec l’ICEM et le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien, à un comité chargé d’évaluer les besoins et les ressources existantes en la matière.

« Nous sommes très satisfaits des échanges que nous avons eus aujourd’hui. Nous avons la ferme conviction qu’ils augurent d’un partenariat encore plus étroit dans les années à venir », ont conclu les ministres Kelley et Fournier.

- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 26 octobre 2006