Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Accueil > Centre de presse > Communiqués > 2008 > 14 juillet 2008

Commémoration de la rencontre des nations

Le ministre Benoît Pelletier et les chefs des Premières Nations du Québec et du Canada au boisé de Tequenonday

Québec, le 14 juillet 2008. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Benoît Pelletier, s’est rendu aujourd’hui au boisé de Tequenonday en compagnie de plusieurs chefs autochtones pour procéder à l’installation d’une plaque de bronze soulignant l’apport des Premières Nations à la culture québécoise, dans le contexte historique du 400e anniversaire de la ville de Québec et de la commémoration de la rencontre des nations. Le grand chef de la nation hôte des festivités, la nation huronne-wendate, M. Max Gros-Louis, assistait également à la cérémonie.

À la veille de la réunion annuelle de l’Assemblée des Premières Nations, tenue dans la capitale à l’initiative de la nation hôte à compter du mardi 15 juillet, plusieurs dignitaires autochtones séjournent à Québec. Le ministre Pelletier a voulu marquer de manière particulière leur passage et donc invité le chef national de l’Assemblée des Premières Nations, M. Phil Fontaine, à planter un pin blanc dans le boisé de Tequenonday.

« Nous avons voulu profiter de la présence des chefs des Premières Nations dans la capitale pour poser des gestes symboliques dans ce lieu chargé de sens. La plaque aussi bien que l’arbre nous rappelleront que, 400 ans après avoir fait connaissance, nous entretenons toujours une relation ouverte et respectueuse. Ils seront la preuve tangible que nous sommes toujours des nations amies. Des nations unies par notre désir d’assurer la prospérité et le mieux-être de nos populations respectives, grâce au partage de la richesse collective et au respect de nos valeurs mutuelles », a indiqué le ministre.

« Pour nous, la plantation d’un arbre symbolise notre pérennité en qualité de nation. La droiture du tronc du pin exige que notre relation soit, à son image, honnête et intègre afin que nous puissions en toute quiétude profiter de la protection de ses longues branches. Je suis confiant que la voix du vent qui souffle sur ce plateau chargé d’histoire sera l’écho de ce geste important que nous venons, tous ensemble, de poser au bénéfice de nos sept générations respectives à venir. Il s’agit d’une journée mémorable dont nous avons tous raison d’être fiers », a pour sa part déclaré le grand chef de la nation huronne-wendate.

Le boisé de Tequenonday fait partie de la promenade Samuel-De Champlain, don du gouvernement du Québec à la capitale à l’occasion du 400e anniversaire de sa fondation. Géré par la Commission de la capitale nationale du Québec, le site a été inauguré le 24 juin dernier par le premier ministre du Québec, M. Jean Charest.

- 30 -

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 14 juillet 2008