Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Entente entre la Société des établissements de plein air du Québec et le Conseil des Anicinapek de Kitcisakik

Le ministre Pierre Corbeil accorde une subvention de près de 300 000 $ à la communauté algonquine de Kitcisakik

Kitcisakik, le 17 mai 2010. – Aujourd’hui, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) et le Conseil des Anicinapek de Kitcisakik ont signé une nouvelle entente concernant la gestion des chalets du complexe Nadagam dans la Réserve faunique La Vérendrye. Le ministre responsable des Affaires autochtones, ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, y était pour annoncer la contribution financière du Secrétariat aux affaires autochtones à ce projet.

En 1998 et en 1999, les Algonquins de la communauté de Kitcisakik ont signé une entente de gestion du complexe Nadagam avec la Sépaq leur donnant droit, à l’époque, à 18,6 % des bénéfices. Les deux parties ont convenu de revoir la teneur de cette première entente, de manière à y augmenter la participation des Algonquins de Kitcisakik.

Le ministre Corbeil a annoncé aujourd’hui qu’il accordait au conseil de bande une aide financière de 298 306 $ provenant du Fonds de développement pour les Autochtones. Cette somme servira à l’achat de parts additionnelles qui permettront à la communauté de percevoir 49,9 % des profits de l’entreprise.

« Je suis très heureuse que le gouvernement du Québec appuie notre initiative. Cet investissement nous permettra de doubler les revenus que nous tirons de notre association avec la Sépaq dans l’exploitation de ces chalets », a déclaré la chef du Conseil des Anicinapek de Kitcisakik, Mme Adrienne Anichinapéo.

« Avec le temps, les conditions de vie matérielles à Kitcisakik se sont améliorées. Ces progrès sont en grande partie dus aux partenariats que les Algonquins établissent et nourrissent avec une foule d'acteurs régionaux et nationaux, dont fait partie le gouvernement du Québec. En investissant dans le complexe Nadagam, le conseil de bande de Kitcisakik saisit, encore une fois, une belle occasion de relancer le dynamisme de sa communauté. Le Secrétariat aux affaires autochtones est fier de s’associer à ce projet », a indiqué le ministre.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166



Mise en ligne : 17 mai 2010