Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Première nation de Wolf Lake (communauté algonquine de Hunter's Point)

Le ministre Geoffrey Kelley inaugure le camp La Lucarne

Québec, le 27 juillet 2011. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, le député de Rouyn-Noranda et adjoint parlementaire aux affaires autochtones, M. Daniel Bernard, ainsi que le chef de la première nation de Wolf Lake, M. Harry St-Denis, ont participé aujourd’hui à la cérémonie d’inauguration du camp La Lucarne.

Le ministre a remis au chef Harry St-Denis un chèque de 98 750 $ constituant le premier versement de la subvention de 197 500 $ qui a été accordée au conseil de bande pour l’acquisition et la rénovation de ce camp, situé aux abords du lac Kipawa. Cet argent, qui provient du Fonds de développement pour les autochtones, servira principalement à la réfection du toit du pavillon principal, à l’ajout d’un spa ainsi qu’à l’installation d’un service de location de canots, de kayaks et de vélos de montagne.

En plus d’un pavillon central qui peut accueillir des touristes tout au long de l’année, la propriété comprend cinq chalets saisonniers qui ont vue sur le lac, une marina, une plage et un terrain de jeu. Les activités liées à la chasse et à la pêche, ainsi que les services de restauration et d’hébergement déjà offerts par l’ancien propriétaire se poursuivront. Les Algonquins souhaitent toutefois bonifier l’offre en y ajoutant un volet culturel et écotouristique.

 « En symbiose avec la nature et grands connaisseurs de chasse et de pêche, les Algonquins de la première nation de Wolf Lake sont les candidats tout désignés pour exploiter cette pourvoirie. Je suis persuadé qu’ils sauront mener à bien cette entreprise. C’est un investissement que le gouvernement effectue avec confiance et optimisme », a indiqué le ministre Kelley.

« Nous, Algonquins de la première nation de Wolf Lake, sommes ravis de vous accueillir au camp La Lucarne, aux abords du magnifique lac Kipawa. Depuis des temps immémoriaux, les voies d’eau ont été le cœur et l'âme du peuple algonquin. Aujourd'hui, au cours de cette inauguration, nous renouons avec notre passé, tout en veillant à assurer notre prospérité future. Meegwetch », a conclu le chef St-Denis.

« Les Algonquins de la première nation de Wolf Lake font preuve d’un formidable esprit d’entreprise. Ils se distinguent, notamment en matière de tourisme. L’offre de service qu’ils sont en train d’établir par l’acquisition du camp La Lucarne sera d’un apport profitable à toute la clientèle de la région », a déclaré le député Bernard.

– 30 –

Le chalet principal du camp La Lucarne.

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, en compagnie du chef de l’Assemblée des premières nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, du chef de la première nation de Wolf Lake, Harry St-Denis, du député de Rouyn-Noranda et adjoint parlementaire aux affaires autochtones, Daniel Bernard, de la directrice générale du Conseil de la première nation de Wolf Lake, Rosanne Van Schie, et de la conseillère au Conseil de la première nation de Wolf Lake, Sonia Young, à l’inauguration du camp La Lucarne.

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166



Mise en ligne : 27 juillet 2011