Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Le ministre Geoffrey Kelley rend visite à quatre communautés algonquines

Québec, le 28 juillet 2011. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, a rendu visite, mercredi et jeudi, aux premières nations algonquines de Timiskaming, de Wolf Lake, d’Eagle Village et de Long Point. Il a effectué cette minitournée en compagnie du député de Rouyn-Noranda et adjoint parlementaire aux affaires autochtones, M. Daniel Bernard.

« Ces deux journées ont été riches d’enseignement. Autant en ce qui concerne les démarches entamées que les projets réalisés au cours des dernières années, nous percevons, au sein des quatre communautés algonquines, une réelle volonté de progresser vers une plus grande prospérité. Les Algonquins sont novateurs quant à la façon de développer leur milieu de vie. Ils ont tout lieu d’être fiers du chemin parcouru, et le gouvernement du Québec entend continuer à les encourager dans cette voie », a indiqué le ministre Kelley.

Timiskaming

Mercredi matin, le ministre et le député se sont rendus à Timiskaming pour rencontrer le chef Arden McBride ainsi que les membres de Timiskaming et effectuer une visite de la communauté.

« Nous sommes très heureux de la visite du ministre et du député Bernard. Cette rencontre a été très appréciée. D’autant plus qu’avec les nouvelles ressources que nous allons embaucher pour définir nos orientations en matière de développement économique, un vent de dynamisme souffle sur notre communauté », a déclaré le chef Arden McBride.

Rappelons qu’en mai dernier le Secrétariat aux affaires autochtones avait en effet accordé à cette communauté une subvention de 135 000 $ puisée au Fonds d’initiatives autochtones pour lui permettre d’embaucher un conseiller et un agent de développement économique.

La première nation de Wolf Lake

Dans l’après-midi, à l’invitation des Algonquins de la première nation de Wolf Lake (communauté de Hunter’s Point), MM. Kelley et Bernard ont participé à l’inauguration du camp La Lucarne, où ils ont passé la nuit. À cette occasion, le ministre a remis au chef Harry St-Denis un chèque de 98 750 $ constituant le premier versement de la subvention de près de 200 000 $ qui a été accordée au conseil de bande pour l’acquisition et la rénovation de ce camp, situé aux abords du lac Kipawa. M. Kelley a également annoncé une subvention de 87 500 $ pour soutenir le développement stratégique du tourisme à Rapides-des-Joachims. Le conseil de bande pourra ainsi acheter et développer Air Swisha–Rapides-des-Joachims, un service de location de canots, de kayaks et de vélos de montagne.

Le lendemain, la petite délégation a quitté la pourvoirie en direction de Timiskaming pour faire le tour de la communauté de la première nation de Wolf Lake. Elle s’est notamment arrêtée aux bureaux du conseil de bande ainsi qu’à l’Algonquin Canoe Company Store.

« Nous sommes fiers de montrer le dynamisme de notre communauté. Nous avons également pu discuter avec les représentants du gouvernement des enjeux qui nous préoccupent. Il est important que l’on maintienne le contact, pour un dialogue constructif », a mentionné le chef Harry St-Denis

La première nation d’Eagle Village

Le ministre Kelley et le député Bernard ont poursuivi leur route vers la communauté de la première nation d’Eagle Village (Kebaowek), où un entretien était prévu avec le conseil de la première nation d’Eagle Village-Kipawa et sa chef nouvellement élue, Mme Madeleine Paul.

« C’est un plaisir pour moi de rencontrer le ministre responsable des Affaires autochtones ainsi que le député de Rouyn-Noranda, et de leur présenter mon équipe. C’est le début d’une relation que je souhaite franche et ouverte. Je suis persuadée que nous saurons nous entendre et créer des partenariats utiles pour le mieux-être de la communauté de la première nation d’Eagle Village », a mentionné la chef Madeleine Paul.

La première nation de Long Point

La minitournée des communautés algonquines s’est conclue par une visite de Winneway. Les visiteurs ont été accueillis chaleureusement par le chef Leonard Polson et les membres du Conseil. Le chef et la délégation du Québec ont ensuite visité quelques points d’intérêt de la communauté.

« Les Anishinabe de Long Point ont de nombreux défis à relever, tels que les limites non définies du territoire, la pénurie de logements, un faible développement économique et des installations scolaires inadéquates », a déclaré le chef Polson. « Cela ne fait pas longtemps que je suis chef de cette communauté, mais je suis bien conscient du fait que, si le Québec s’allie à Long Point pour  résoudre nos difficultés, ce sera l’occasion d’assurer la viabilité d’Anishnabe Aki. Discuter de nos aspirations et de nos besoins avec le ministre et le député Bernard nous a permis de mieux comprendre et jauger les réalités de Long Point et du Québec. »

« Les communautés algonquines en sont à une étape importante de leur développement, et cette incursion en territoire algonquin est très instructive en ce sens. De plus en plus, l’Abitibi-Témiscamingue s’enrichit de la contribution des diverses communautés autochtones qui y cohabitent. Grâce au soutien financier du gouvernement, les communautés peuvent désormais faire appel à de nouvelles expertises pour structurer leur développement économique et social », a conclu le député Daniel Bernard.

– 30 –

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, en compagnie du chef de l’Assemblée des premières nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, du chef du Conseil de bande de Timiskaming, Arden McBride, et du député de Rouyn-Noranda et adjoint parlementaire aux affaires autochtones, Daniel Bernard, à Timiskaming.

Le député de Rouyn-Noranda et adjoint parlementaire aux affaires autochtones, Daniel Bernard, et le chef du conseil de la première nation de Wolf Lake, Harry St-Denis, à Hunter’s Point.

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, et la chef du conseil de la première nation d’Eagle Village-Kipawa, Madeleine Paul, à Kebaowek.

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, et le chef du conseil de la première nation de Longue-Pointe, Leonard Polson, discutant de développement communautaire, à Winneway.

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166



Mise en ligne : 28 juillet 2011