Return to home page Home page. Site map. To contact us. Québec Portal This external link will open a new window. Search Français. Ministre du Conseil Exécutif - This external link will open a new window.
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Home > Press centre > Press releases > 2012 > March 5, 2012

Route 138

Le ministre Kelley réaffirme l'ouverture au dialogue du gouvernement du Québec

Québec, le 5 mars 2012 – Le gouvernement du Québec est préoccupé par les gestes faits par un groupe de citoyens de Uashat-Maliotenam. Considérant que le dialogue a toujours été maintenu, le gouvernement du Québec se questionne sur le choix du moyen retenu, soit de bloquer partiellement la route 138.

« Les discussions n’ont jamais été rompues entre le gouvernement du Québec et les représentants élus de la communauté d’Uashat-Maliotenam. Notre volonté demeure la même, soit de conclure une entente. D’ailleurs, le 15 décembre dernier, je rencontrais le Conseil de bande à Uashat-Maliotenam afin de réitérer l’importance du maintien de ce dialogue », a précisé le ministre Kelley.
Au cours des deux dernières années, le gouvernement et le Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam (ITUM) entamaient des discussions en vue de créer un contexte favorable au développement socioéconomique de la communauté, et plus particulièrement en ce qui a trait au projet La Romaine. Depuis, deux projets d’entente ont été rejetés par voie référendaire. Ces ententes incluaient entre autres un règlement financier, des contrats réservés, un programme de chantier-école, un centre multifonctionnel et un fonds de développement sociocommunautaire.

Malgré le refus de ces deux ententes par la population, le Québec est confiant que le dialogue avec les représentants désignés par ITUM mènera à des solutions durables et satisfaisantes. Les deux parties travaillent en ce sens, de façon continue et constructive. D’ailleurs, des rencontres formelles se sont tenues à la fin de l’année 2011 et encore en février dernier entre les représentants de la communauté et ceux du gouvernement du Québec.

Pour faciliter les échanges, lors de leur dernière rencontre, le Québec et ITUM ont convenu de mettre sur pied une table officielle de discussion. Ils visent à en arriver à un consensus sur toutes les questions liées au projet La Romaine ainsi que les autres enjeux propres à la communauté. La volonté de créer cette table est fondée sur le respect mutuel et est issue de la volonté manifeste des deux parties d’assainir et de renforcer leurs relations politiques, économiques et sociales.

« Je suis persuadé que la population de la Côte-Nord, y compris les communautés innues, veulent un dénouement harmonieux », a conclu le ministre Kelley.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Online as of: March 5, 2012