Return to home page Home page. Site map. To contact us. Québec Portal This external link will open a new window. Search Français. Ministre du Conseil Exécutif - This external link will open a new window.
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones
Home > Press centre > Press releases > 2013 > August 27, 2013

Tournée sans précédent des membres du gouvernement, au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

La ministre Larouche annonce une aide financière de 320 000 $ pour soutenir le travail du Secrétariat Mi’gmawei Mawiomi

Listuguj, le 27 août 2013 – À l'occasion d'une tournée sans précédent des membres du gouvernement du Québec dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, la ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, accompagnée du député de Bonaventure, M. Sylvain Roy, a annoncé l’attribution d’une aide financière de 320 000 $ au Secrétariat Mi’gmawei Mawiomi (SMM), pour que les communautés micmaques de Listuguj, Gespeg et Gesgapegiag puissent participer à d’importantes consultations initiées par le gouvernement du Québec.

« Cette aide dotera les trois communautés de l’expertise, des connaissances et des ressources pour répondre adéquatement aux consultations qui ont des incidences importantes pour les Autochtones et le développement du Québec. Elles auront accès à des données crédibles, fiables et rigoureuses, qui favoriseront l’implication pleine et entière des Micmacs au développement de la région », a déclaré la ministre Larouche.

Les consultations tenues par le ministère des Ressources naturelles porteront sur les mines, l’énergie, le territoire et la forêt. Celles tenues par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs porteront, notamment, sur la politique de l’eau, l’évaluation environnementale et le patrimoine écologique. Le ministère des Transports consultera les Micmacs à propos de la réfection de la Route 132 à Gesgapegiag. Grâce à ces fonds, des représentants du SMM siègent à la Commission des ressources naturelles et du territoire (CRNT), aux tables de gestion intégrée des ressources et du territoire ainsi qu’à d’autres tables de concertation dans le cadre de la CRÉ de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

« La capacité à consolider des liens harmonieux avec les différentes communautés qui occupent ce grand territoire est essentielle au développement et à l’émancipation de tous les citoyens et citoyennes qui y vivent. Pour ces raisons, il est fondamental que les communautés micmaques aient en main les outils de consultation qui guideront la consolidation de rapports harmonieux et d’ententes qui seront source de prospérité pour tous et toutes. », a affirmé le député de Bonaventure, M. Sylvain Roy.

Le Secrétariat Mi’gmawei Mawiomi est l’unité politique et administrative qui représente les trois communautés de la nation micmaque. « Le financement accordé par le Secrétariat aux affaires autochtones (SAA) au cours des quatre dernières années a permis aux Micmacs d’établir des relations entre les représentants des divers ministères et les dirigeants de la Mi’gmawei Mawiomi. Les contributions financières ont facilité le processus de consultation entre le gouvernement du Québec et les Micmacs, en plus de permettre d’établir de bonnes relations de travail entre les deux nations », a déclaré le chef de Gespeg et président du Secrétariat Mi’gmawei Mawiomi, M. Claude Jeannotte.

La ministre Larouche a profité de son passage en Gaspésie pour rencontrer les chefs micmacs et visiter le Secrétariat qui se trouve à Listuguj. Rappelons que les 28 et 29 août, les députés du Parti québécois et les ministres du gouvernement seront réunis à Carleton à l'occasion du caucus des députés et du conseil des ministres.

À propos du Fonds d’initiatives autochtones II

Cette aide financière est issue du Fonds d’initiatives autochtones II (FIA II) du Secrétariat aux affaires autochtones, volet soutien à la consultation. Ce fonds prévoit le financement de la participation des nations ou des communautés autochtones aux processus de consultation initiés par le gouvernement du Québec, à la hauteur de 20 millions de dollars sur cinq ans. Cette enveloppe a pour objectif de faciliter la mise en application de l’obligation constitutionnelle, qui incombe au gouvernement du Québec, de consulter les communautés autochtones.


  • La ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, en visite au Secrétariat Mi'gmawei Mawiomi, dans la communauté Mi'gmaq de Listuguj.


Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Online as of: August 27, 2013