Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Négociation bilatérale Québec-Atikamekw

Paraphe d'une entente historique avec la nation Atikamekw

Québec, le 23 octobre 2013 – La première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, se réjouit que les négociateurs du gouvernement du Québec et de la nation atikamekw soient parvenus à parapher, hier soir, l’Entente concernant la gestion et le développement des ressources naturelles et du territoire.

« Pour la première fois dans l’histoire du Québec, une nation autochtone a la possibilité de conclure une entente bilatérale avec le gouvernement du Québec dans le domaine du territoire et des ressources naturelles. Compte tenu de la lenteur des négociations territoriales globales avec le gouvernement fédéral, je suis très fière que nous soyons parvenus à cette entente avant-gardiste qui permet de nombreuses avancées », a déclaré la première ministre.

L’Entente vise notamment à permettre un meilleur accès aux ressources naturelles pour les Atikamekw, à favoriser le partage des redevances ou retombées socioéconomiques et à établir une formule de cogestion sur un territoire convenu.

En décembre dernier, lors du Sommet sur les territoires et les ressources organisé par l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, la première ministre avait pris l’engagement de poursuivre les négociations et de signer une entente finale avec les Atikamekw.

« Je salue aujourd’hui le travail réalisé par la ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, la ministre des Ressources naturelles, Mme Martine Ouellet, les chefs atikamekw et les négociateurs. Tout comme l’a été la Paix des Braves, cette entente illustrera parfaitement la relation de nation à nation qui est à la base de la vision de notre gouvernement en matière autochtone. Nous pouvons maintenant regarder ensemble vers l’avenir pour favoriser le développement économique et social des Atikamekw, en plus de permettre une cohabitation harmonieuse sur le territoire », a conclu la première ministre.

Rappelons que depuis 1979, les Atikamekw sont en négociation d’un traité qui règlerait leur revendication avec les gouvernements du Canada et du Québec. Ces négociations n’ont toutefois pas encore donné de résultats tangibles et étaient suspendues jusqu’à tout récemment. Des négociations bilatérales entre le Québec et les Atikamekw se sont donc tenues en attendant la conclusion d’un éventuel traité. Les deux Parties s’étaient donnés jusqu’au 21 octobre, pour convenir d’une entente finale. Cette entente, qui vient d’être paraphée, fera prochainement l’objet d’un entérinement en vue d’une signature officielle par les deux Parties.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise en ligne : 24 octobre 2013