Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

La communauté inuite d’Ivujivik, maintenant partie prenante de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois

Ivujivik, le 20 juillet 2015. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, et le député d’Ungava, M. Jean Boucher, ont pris part, aujourd’hui, à la cérémonie visant à procéder au transfert officiel des terres de la catégorie I à la Corporation foncière Nuvummi, officialisant ainsi l’adhésion de la communauté inuite d’Ivujivik à la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ).

« Nous soulignons, aujourd’hui, la fin d’un processus marqué par le respect et la collaboration, et je suis particulièrement heureux de partager ce moment avec la communauté d’Ivujivik. Il s’agit d’un événement historique pour cette communauté et d’un parfait exemple des relations harmonieuses que nous souhaitons entretenir avec les Inuits », a déclaré le ministre Geoffrey Kelley.

Signée le 11 novembre 1975, la CBJNQ prévoit, entre autres, la sélection, par les communautés inuites, de terres de la catégorie I, pour leur usage et leur bénéfice exclusifs, et de terres de la catégorie II, sur lesquelles elles exercent des droits exclusifs de chasse, de pêche et de piégeage. Rappelons qu’en 2006, la communauté d’Ivujivik a manifesté, par voie de référendum, son intention d’adhérer à la CBJNQ et de procéder à la sélection des terres des catégories I et II qui lui sont attribuées en vertu de cette convention.

« Cette annonce cadre parfaitement avec la vision du développement nordique de notre gouvernement. En effet, le Plan Nord, que nous avons présenté en avril dernier, faisait état de notre volonté de mettre en valeur le territoire de façon harmonieuse et éthique, et ce, au bénéfice des communautés autochtones locales et régionales. Je me réjouis de voir que nous avons, aujourd’hui, une démonstration concrète de cette approche inclusive, basée sur le respect et la collaboration », a fait savoir le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand.

« Avec ce transfert des responsabilités, la communauté nordique d’Ivujivik possède de nouveaux outils et de nouvelles ressources afin de favoriser son autodétermination vis-à-vis de son territoire. Les Inuits ont d’excellentes aptitudes en matière de gestion et d’organisation de leurs ressources; je me réjouis donc de voir évoluer les choses dans cette direction », a ajouté M. Boucher.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise en ligne : 21 juillet 2015