Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Investissement dans les infrastructures culturelles inuites

Le ministre Geoffrey Kelley participe au lancement des travaux de la nouvelle salle multifonctionnelle de Kuujjuaraapik

Kuujjuaraapik, le 15 juin 2016. – Le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, a participé, hier soir, en compagnie du député de la circonscription d’Ungava, Jean Boucher, au lancement des travaux du chantier de construction de la salle multifonctionnelle de Kuujjuaraapik, une infrastructure culturelle d’envergure au Nunavik. Le Gouvernement du Québec contribue à hauteur de plus de 3,5 millions de dollars au financement de ce chantier, dont un montant de 2,05 millions de dollars qui est accordé par le Ministère de la Culture et des Communications par le biais de son programme d'Aide aux immobilisations - plan québécois des infrastructures.

« Un établissement comme celui-ci est extrêmement important pour la vitalité d’une culture, et nous croyons que la salle Katittavik deviendra rapidement un lieu de rassemblement incontournable pour la région; un lieu où toutes les générations pourront se réunir pour profiter des beaux moments de la vie. La grande diversité des spectacles, des évènements et des activités qui y seront tenus et les moments festifs qui y seront vécus en feront toute la richesse », a déclaré le ministre.

« Pour demeurer vivante, la culture doit disposer d’espaces de diffusion. La salle multifonctionnelle viendra répondre à ce besoin et sera certainement un endroit privilégié pour les membres de la communauté. Je suis convaincu qu’elle sera fort utile à la prochaine génération, autant qu’aux héritiers des traditions inuites », a fait savoir le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Luc Fortin.

« La construction de cette salle multifonctionnelle, à Kuujjuaraapik, est vraiment une excellente nouvelle pour le Nunavik. Cette salle sera dynamisante pour la municipalité et la région, et je suis très heureux de pouvoir prendre part au coup d’envoi de ce chantier! » a ajouté le député d’Ungava, Jean Boucher.

« Je suis très fière du travail accompli jusqu’à présent par l’ARK, en collaboration avec le Gouvernement du Québec et le village nordique de Kuujjuaraapik. Notre Service des travaux publics et municipaux a effectué un excellent travail à chacune des étapes du processus. Félicitations aux Kuujjuaraapimmiut, qui pourront bientôt profiter d’une salle à la fine pointe de la technologie afin de célébrer la plus grande richesse des Nunavikois et Nunavikoises : leur héritage culturel! » a souligné Jennifer Munick, présidente de l’Administration régionale Kativik (ARK).

La salle multifonctionnelle sera appelée Katittavik, qui signifie « lieu de rassemblement ». Situé au cœur du village de Kuujjuaraapik, le bâtiment sera facilement accessible. Cette salle sera ouverte aux artistes, tant locaux que régionaux, qui œuvrent notamment dans le secteur des arts de la scène.

Il s’agit d’une initiative stratégique pour le développement culturel inuit. Cette salle permettra de mettre en valeur cette riche culture, composée notamment de chants vocaux traditionnels, de danse, de théâtre, d’histoire orale et d’autres formes ou pratiques d’arts dits sociaux et collectifs. La salle pourra également servir à des expositions temporaires mettant en valeur l’art inuit ainsi qu’à l’organisation de conférences.

Ce lieu de rencontre et d’échange offrira également la possibilité à la communauté de mettre sur pied des activités culturelles et communautaires rassembleuses. Il contribuera à une amélioration des conditions de vie dans le village et à l’épanouissement des membres de la communauté par les arts. Sur le plan économique, il créera des emplois directs et indirects, tandis que d’autres seront consolidés. La location de la salle permettra également de générer des revenus pour le village nordique.

À propos du Fonds d’initiatives autochtones II 

L’objectif général du Fonds d’initiatives autochtones II est de soutenir le développement économique, social et communautaire des Autochtones. Ce fonds est constitué de cinq enveloppes budgétaires distinctes, destinées au développement économique, à la garantie de prêt, au développement des infrastructures communautaires, à l’action communautaire et à la consultation. Sa gestion relève du Secrétariat aux affaires autochtones du Gouvernement du Québec.

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise en ligne : 15 juin 2016