Accueil Plan du site Nous joindre Québec.ca Recherche English
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Appel à projets pour la mobilisation citoyenne de jeunes Autochtones

La jeunesse autochtone invitée à contribuer à la vitalité de leur collectivité

Québec, le 30 avril 2019. – Le gouvernement du Québec lance un appel à projets pour encourager l’émergence d’initiatives permettant aux jeunes autochtones de s’engager au sein de leurs communautés. Les organismes du milieu de la jeunesse autochtone peuvent donc soumettre, jusqu’au 9 juin prochain, des projets novateurs et structurants favorisant la participation citoyenne des jeunes.

Pour être admissibles au financement, les projets présentés doivent s’adresser aux Autochtones de 15 à 29 ans. Les initiatives doivent contribuer à l’inclusion et à la mobilisation des jeunes Autochtones dans leur communauté et dans la société québécoise en favorisant le vivre-ensemble et la participation citoyenne. Ils doivent également encourager l’établissement de collaborations entre les Autochtones et les réseaux québécois ainsi qu’entre les Autochtones et les milieux locaux et régionaux, tout en reflétant les réalités sociales et culturelles des Premières Nations et des Inuits.

Cet appel à projets s’inscrit dans le Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits 2017-2022 qui vise notamment à outiller les milieux autochtones pour leur permettre d’accompagner les jeunes dans leur parcours de vie et les aider à jouer un rôle dans la vitalité de leurs communautés et de la société québécoise. Par l’entremise de ce plan d’action, le gouvernement entend aussi promouvoir des initiatives porteuses de solutions cohérentes avec les réalités et les besoins de la communauté. L’appel à projets répond également aux objectifs de la Politique québécoise de la jeunesse 2030 en encourageant la participation citoyenne et l’engagement civique des jeunes pour favoriser leur action au sein de la collectivité.

Citations :

« Faire place à la mobilisation des jeunes ainsi qu’à leur participation citoyenne est pour moi une priorité. Ils ont un rôle essentiel à jouer dans la vitalité de leur collectivité, j’en suis convaincu. Les organismes jeunesse sont les mieux placés pour les appuyer en ce sens. C’est particulièrement vrai dans les communautés autochtones, puisque les jeunes y forment la plus grande part de la population. J’espère que ces dernières, de mêmes que les organismes, seront nombreux à présenter des projets. J’ai très hâte de connaître les initiatives soumises, et surtout, de les voir se concrétiser. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

« Les jeunes Autochtones ont un potentiel énorme. Ils sont des ambassadeurs de leurs cultures, de leurs langues et de leurs patrimoines, et des moteurs du dynamisme de leurs communautés. Comme gouvernement, il faut leur donner les moyens de prendre la place qui leur revient dans la collectivité. Ils doivent avoir la chance de prendre activement part à la société, par des initiatives qui reflètent leurs réalités sociales et culturelles et qui répondent à leurs besoins. Il est donc normal que le gouvernement leur donne les outils pour concrétiser leurs projets, par l’entremise des organismes et des communautés autochtones qui jouent un rôle essentiel en ce sens, et dont je salue la contribution à l’épanouissement des jeunes des Premières Nations et inuits. »

Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones

Lien connexe :

http://www.jeunes.gouv.qc.ca/secretariat/mobilisation-citoyenne-jeunes-autochtones.asp

– 30 –

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise en ligne : 30 avril 2019