Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Mot du ministre responsable des Affaires autochtones, M Pierre Corbeil

À l'occasion de la conférence de presse du Dr Stanley Vollant Annonce du projet " Le chemin innu"

Chicoutimi, le 4 octobre 2010

(La version prononcée fait foi.)

Bonjour, Kuei,

Je tenais à vous adresser quelques mots afin de signifier mon appui au projet dont le Dr Stanley Vollant est venu vous parler. La démarche qu’il entreprend aujourd’hui est porteuse d’espoir et empreinte d’une grande générosité, elle mérite vraiment d’être encouragée.

Comme vous le savez, Stanley Vollant a un parcours tout à fait exceptionnel. Un parcours inspirant. La route qu’a empruntée cet Innu de Betsiamites pour devenir médecin a été longue et difficile. Grâce à sa détermination, il a franchi bien des écueils et ouvert des portes closes pour devenir, dans les années 1990, le premier chirurgien autochtone au Québec et au Canada. Il aurait pu s’arrêter là. Mais le Dr Vollant avait encore des rêves, des rêves d’un monde meilleur, pour lui, mais aussi pour tous les Autochtones. Se souvenant des combats qu’il a dû mener pour acquérir sa formation, il a déployé de nombreux efforts pour paver la voie à d’autres. Des efforts qui ont d’ailleurs porté fruits, puisqu’il a obtenu que les quatre facultés de médecine du Québec – Laval, Montréal, McGill et Sherbrooke – réservent dorénavant des places à chaque année aux étudiants autochtones et inuits.

C’est dans la perspective d’inciter les jeunes Autochtones de toutes les nations à occuper la place qui leur revient dans la société que le Dr Vollant prend aujourd’hui son bâton de pèlerin. Une fois ou deux par année, pendant cinq ans - à pied, en raquettes ou en canot - il sillonnera le territoire pour aller à leur rencontre dans leurs communautés. Il a planifié un périple de 3 600 kilomètres, au cours duquel il recueillera également des données sur la médecine traditionnelle auprès des aînés. Le Secrétariat aux affaires autochtones est fier de soutenir financièrement le projet de ce citoyen engagé.

Je salue la démarche entreprise par cet homme qui, lui-même, a trouvé le moyen d’aller au bout de ses aspirations. Stanley Vollant est un modèle inspirant pour les Autochtones. Son message et son exemple sauront, j’en suis persuadé, toucher les jeunes et leur faire prendre conscience que leur avenir leur appartient.

Je vous souhaite bon succès Dr Vollant et surtout bon courage tout au long de votre « Chemin innu ».

 

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Mise en ligne : 4 octobre 2010