Home page Site map Email Québec Portal Search Francais
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

Strategic priorities.

Afin de prendre leur essor, les nations autochtones ont besoin de pouvoir compter sur leurs forces vives. En d’autres mots, elles doivent s’appuyer sur des individus épanouis et compétents, enracinés dans une culture vigoureuse et enthousiasmés par l’avenir; des individus qui constituent pour elles autant d’atouts. En même temps, elles doivent reposer sur des communautés dynamiques, caractérisées par des rapports sociaux sains et empreints de solidarité.

Ce travail de guérison exige certainement beaucoup de peine et d’efforts. Il demande, entre autres, de se relever des profondes séquelles d’un passé encore récent. Certes, la marche sera longue, mais le mouvement est résolument amorcé et il s’observe un peu partout au Québec, notamment dans la volonté des jeunes et des femmes autochtones qui, de plus en plus, deviennent des agents de changement.

Travailler au changement, ensemble

Ce premier Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits constitue un engagement concret du Gouvernement du Québec à l’endroit du processus de guérison des nations autochtones du Québec. Il met en œuvre des mesures dans un ensemble de domaines cruciaux : langue, culture, santé et services sociaux, éducation, emploi, logement, justice, violences sexuelles, violence familiale, sécurité publique, recherche, égalité entre les femmes et les hommes, jeunesse et participation citoyenne. Ses actions s’articulent autour de quatre axes d’intervention :

  1. 1) Améliorer les services;
  2. 2) Promouvoir la culture et les langues;
  3. 3) Développer le pouvoir d’agir des individus et des communautés;
  4. 4) Favoriser la concertation et la recherche.

Les mesures du Plan d’action s’appuient sur de nombreuses consultations sectorielles menées, ces dernières années, par divers ministères et organismes du Gouvernement du Québec. Ces travaux ont été complétés par une consultation générale organisée par le Secrétariat aux affaires autochtones, les 25 et 26 janvier 2017, à laquelle une centaine d’organisations autochtones (conseils de bande, villages nordiques, organisations nationales, organismes de services, organismes communautaires, etc.) ont participé. Le Plan d’action s’efforce donc de répondre, à l’intérieur du cadre des compétences et des moyens du Gouvernement du Québec, aux besoins exprimés par les Autochtones eux-mêmes, qu’ils vivent sur les réserves ou en milieu urbain.

Il marque également un virage majeur dans la manière de concevoir l’action du Gouvernement du Québec à l’égard du développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits. L’intégration en un seul instrument de cette action implique en effet une réorganisation importante de l’intervention gouvernementale dans le sens d’une plus grande cohérence et d’une d’application généralisée aux services publics du principe de sécurisation et de pertinence culturelle.

Le Plan d’action se veut aussi une démarche évolutive, qui restera attentive aux besoins et aux préoccupations que manifesteront les Premières Nations et les Inuits pendant les cinq années de sa durée de vie. Ainsi, les mesures présentées dans les pages précédentes ne font pas immédiatement la somme de ses ambitions. Il ne s’agit pas d’un document « fermé ». En effet, au gré de sa mise en œuvre, il pourra éventuellement s’augmenter de mesures que proposeront les milieux autochtones. Le Gouvernement du Québec veut que le dialogue se poursuive et que le Plan d’action reste un travail ouvert et en mouvement.

De ce fait, le Plan d’action sera également à même d’accueillir les actions qui seront inspirées des recommandations à venir de deux commissions : la Commission sur les relations entre les Autochtones et certains services publics et l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Le Gouvernement du Québec souhaite également que l’implantation même des mesures de ce plan d’action soit faite sous le signe de la concertation. Il invite donc les Premières Nations et les Inuits à convenir avec lui d’une structure commune, laquelle fera le suivi de sa mise en œuvre.

Se réconcilier, de nation à nation

Le Plan d’action répond directement à l’appel lancé aux gouvernements par la Commission de vérité et réconciliation du Canada en 2015 : en ce sens, il ambitionne de constituer l’une des assises de la réconciliation entre les Autochtones et les allochtones du Québec. Il s’ajoute ainsi à des gestes importants posés par le Gouvernement du Québec au cours des quarante dernières années, notamment la Convention de la Baie James et du Nord québécois, la Convention du Nord-Est québécois, les Quinze principes, la Motion de l’Assemblée nationale sur la reconnaissance des droits des Autochtones, la création du FIA et la « Paix des braves ».

Les premiers rapports entre les ancêtres des Québécois et les premiers peuples étaient marqués par l’entraide, le soutien mutuel et la discussion. Il faut s’efforcer de revenir à cet état conciliatoire et rétablir, de nation à nation, le partenariat historique qui a été brisé après la Proclamation royale de 1763. Le présent plan d’action se veut un jalon dans ce travail constant de restauration de la confiance et du respect et une manifestation concrète de la volonté du Gouvernement du Québec de réparer les erreurs du passé.

Le Québec ne doit plus tolérer les conditions de vie difficiles qui touchent trop d’Autochtones; il ne peut, non plus, accepter plus longtemps de se passer de la contribution de milliers de citoyens dont les capacités ne restent actuellement que latentes. La guérison des nations autochtones et la réconciliation sont le passage obligé du projet auquel l’histoire nous convie, ensemble, allochtones et Autochtones : la construction du Québec de demain.


Le contexte. Les orientations. Axes d'intervention. Les mesures. Conclusion.

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166
Last update: November 1, 2017
Online as of : June 28, 2017