Retour à l'accueil Accueil Plan du site Nous joindre Portail Québec - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre Recherche English Site du Ministre du Conseil Exécutif - Ce lien externe s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Menu Contenu
Secrétariat aux affaires autochtones

DÉCLARATION DE COMPRÉHENSION ET DE RESPECT MUTUEL

Conscients de l’importance d’une coopération active, les Atikamekw d’Opitciwan et le Québec désirent établir entre eux une relation constructive basée sur leurs principes et concepts respectifs. En conséquence, ils adoptent la déclaration suivante d’engagement politique réciproque.

Les Atikamekw d’Opitciwan et le Québec par leurs représentants soussignés, privilégient la discussion et la négociation pour les conduire à la signature d’ententes dans différents domaines d’intérêt commun.

Fiers de leur culture, de leur langue, de leurs coutumes, règles et traditions, les Atikamekw d’Opitciwan et le Québec entendent négocier dans le respect mutuel de leur identité nationale de même que de leur histoire et de leur occupation du territoire.

Les Atikamekw d’Opitciwan et le Québec désirent également participer à titre de partenaires dans des projets de développement économique et culturel à Opitciwan.

Afin d’accélérer le processus de négociation et le faire aboutir rapidement, les Atikamekw d’Opitciwan et le Québec ont déjà nommé chacun un négociateur en vue de la conclusion rapide d’une entente-cadre.

Rien dans la présente déclaration n’empêche les Atikamekw d’Opitciwan de continuer à pouvoir conclure des ententes avec tout autre gouvernement, suivant ses propres priorités, dans l’exercice de ses compétences et par l’entremise de ses institutions légales.

Signée le 26e jour de janvier 2001

____________________ 
Simon Awashish
Chef du Conseil des
Atikamekw d’Opitciwan 

__________________ 
Guy Chevrette
Ministre délégué aux 
Affaires autochtones 

Signature gouvernementale
Secrétariat aux affaires autochtones
905, avenue Honoré-Mercier, 1er étage - Québec (Qc)  G1R 5M6 - 418 643-3166

Mise en ligne : 26 janvier 2001